Formule 1

Moteurs et budget de 2021 : Les règles dévoilées dans trois semaines

Liberty Media va enfin en dire plus

Recherche

Par Olivier Ferret

11 octobre 2017 - 08:02
Moteurs et budget de 2021 : Les (...)

Les plans pour l’avenir à moyen terme de la Formule 1, la saison 2021, vont être bientôt dévoilés par Liberty Media, après de multiples concertations avec les équipes et la FIA.

Le chantier principal était l’adoption d’un nouveau moteur : plus bruyant, plus puissant et beaucoup moins cher. Un groupe de spécialistes a été constitué par Ross Brawn afin de travailler sur une proposition qui ferait sens pour tout le monde.

La base du V6 turbo actuel resterait mais il perdrait ses éléments les plus complexes comme le MGU-H et gagnerait un 2e turbo.

Cela sera détaillé le 31 octobre.

"Pour moi, personnellement, avec une telle occasion de repartir d’une feuille blanche, je serai revenu au V12. Il donnerait la puissance et le bruit que les fans veulent," lance Helmut Marko.

Ce n’est malheureusement plus du tout en phase avec l’industrie automobile.

"Le downsizing est la voie qui a été choisie par l’automobile, c’est vrai," reconnait Sebastian Vettel. "Mais si nous nous concentrons vraiment sur le sport et le spectacle, nous devons aller un peu contre cette tendance. Aujourd’hui, les voitures sont rapides mais ne font plus assez de bruit. Je pense que cela reste gênant pour les fans mais aussi pour nous, les pilotes."

Le point crucial selon Marko c’est que les règles doivent permettre à de petits constructeurs, des indépendants, de pouvoir entrer dans le sport sans complexe.

"Actuellement nous dépendons trop des constructeurs pour les moteurs. C’est inacceptable pour nous, pour le sport. Nous ne pouvons pas avoir accès à des moteurs aussi puissants que les Mercedes ou Ferrari. La Formule 1 doit être davantage tournée vers les clients que vers la technologie. Les gens achètent des iPhone parce que c’est facile à utiliser, pas parce qu’ils veulent la technologie qui va avec."

Pour réduire ces coûts, les moteurs de 2021 pourraient être plus simples et utiliser des pièces standardisées comme des batteries ou des KERS uniques.

L’autre chantier de Liberty est de poser les fondations des nouvelles règles sportives et pour cela il faudra se passer de la Commission F1 et du Groupe Stratégie. Le plan pour des budgets capés, contrôlables de manière réaliste, seront dévoilés le 7 novembre, une semaine après. Ce plan pourrait aussi comporter des éléments de réduction des coûts qui pourraient être introduits de manière graduelle dès 2019.

expand_less