Formule 1

Mosley : la F1 ne doit surtout pas aller à Bahreïn

Ce serait une trop belle vitrine pour la dictature locale

Recherche

Par D. Thys

3 juin 2011 - 10:08
Mosley : la F1 ne doit surtout pas (...)

C’est aujourd’hui que le Conseil mondial du sport automobile décidera si oui ou non la F1 doit aller à Bahreïn cette année. Pour l’ancien président de la FIA Max Mosley, il serait impensable que le championnat fasse étape dans ce pays cette année.

"Si j’étais président de la FIA aujourd’hui, la F1 devrait passer sur mon corps pour aller à Bahreïn. Cela ne doit pas arriver. Le Grand Prix de F1 va être utilisé par les autorités locales pour falsifier la réalité de la situation. Ils vont essayer d’utiliser le Grand Prix pour soutenir leurs actions. Ils vont pratiquement utiliser la F1 comme un instrument de répression," déclare Max Mosley.

"Il n’y a qu’une raison qui explique que la F1 va à Bahreïn et elle est politique. Si la F1 devait y aller, ce serait un désastre dans le domaine de la communication et les commanditaires souhaiteront certainement ne pas être vus sur les monoplaces," ajoute l’ex-président de la FIA.

expand_less