Formule 1

Montréal a bien lancé ses travaux pour le GP du Canada

Dumontier surveille cela de près

Recherche

Par Olivier Ferret

19 décembre 2018 - 17:22

Pour garder son Grand Prix, le Canada a signé avec la Formule 1 un nouveau contrat qui prévoit la réfection totale des infrastructures de Montréal, sur l’île Notre-Dame.

Les travaux ont bien commencé il y a plusieurs semaines et François Dumontier, le promoteur, passe de temps en temps pour évaluer leur avancée.

"Ça fait longtemps qu’on en parlait, et finalement, c’est concret," confie-t-il au Journal de Montréal.

"On a hâte que ce soit terminé et que les équipes puissent utiliser les nouveaux paddocks."

Ces infrastructures pourraient attirer de nouvelles séries.

"Si moi je m’intéressais à une série, ce serait le NASCAR, mais la série Monster Energy. Je pense que c’est probablement l’une des seules séries qui pourraient revenir à Montréal. Mais il n’y a pas de discussions sérieuses."

Pour améliorer le spectacle pour les fans en 2019, Montréal devrait continuer à se servir de son ambiance en ville plutôt qu’importer des animations sur le circuit, qui manque de place. Cela ne devrait pas déplaire à Liberty Media, qui souhaite pourtant que tous les promoteurs améliorent leur expérience de la F1.

"À Montréal, on est un peu l’exception qui confirme la règle. Je fais quelques courses dans une année, et c’est loin d’être comme ça partout. Lorsque Chase Carey a expliqué à la réunion des promoteurs qu’il voulait faire des Grands Prix une semaine de festivités, il s’est servi de Montréal comme exemple."

"Nous, on finit un Grand Prix, et le lendemain, presque littéralement, on prépare le suivant. On essaie de voir comment on peut améliorer l’expérience du client sur le site," promet tout de même Dumontier pour conclure.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less