Formule 1

Michelin lorgne sur la F1

Mais Michelin ne reviendra pas à n’importe quelles conditions

Recherche

Par D. Thys

25 juin 2013 - 09:50
Michelin lorgne sur la F1

Alors que Pirelli attend désespérément que son contrat de fournisseur de pneumatiques du championnat de F1 soit prolongé, un autre acteur avance dans l’ombre : Michelin. En effet, le manufacturier français ne cache plus qu’il se verrait bien revenir dans la discipline reine du sport automobile.

“Nous vivons tous dans le même monde et il est clair qu’en matière de visibilité, la F1 est loin devant les autres disciplines,” commente Pascal Couasnon, le patron de la compétition chez Michelin. “Et pour ce qui concerne le défi technique, la F1 est extrêmement intéressante.”

“Nous sommes prêts à nous asseoir autour d’une table afin de faire quelques suggestions. Nous devons parler du type de pneus, de la visibilité de notre marque et de ce qu’il faut faire pour trouver le bon compromis entre spectacle et le challenge à relever pour le manufacturier.”

“Nous pourrions par exemple proposer un changement de la dimension des pneumatiques. Aujourd’hui en F1, les jantes font 13 pouces et cela ne nous intéresse pas. Des jantes de 18 pouces, ce serait une autre histoire,” ajoute Couasnon.

“Quant au fait qu’un train de pneus ne dure que sept tours, on ne peut pas dire que ce soit très écologique. Nous ne serions intéressés que si nous pouvions apporter quelques modifications intelligentes aux règles. Cela ne suffit pas de revenir en sauveur de la F1, mais si on nous propose autre chose, alors pourquoi pas ?” conclut Pascal Couasnon.

expand_less