Formule 1

Michelin : Notre priorité est de donner du fun au pilote

"Et qu’il soit fatigué à la fin de la course"

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juin 2015 - 08:02
Michelin : Notre priorité est de (...)

Michelin semble confiant que la Formule 1 est prête à étudier sérieusement le passage à des roues au diamètre plus important, un changement nécessaire selon Pascal Couasnon, le directeur de la compétition du manufacturier français qui a répondu, comme Pirelli, à l’appel d’offres de la FIA pour la période 2017 - 2019.

"Si la Formule 1 décide de rester en pneus de 13 pouces, nous le respecterons mais cela n’aurait aucun sens pour nous de fournir le sport avec de tels pneus. Si c’est le cas, nous passerons notre tour et attendrons le prochain appel d’offres," explique Couasnon.

L’appel d’offres de la FIA n’exclut pas une montée en diamètre "si le manufacturier pense qu’il y a des avantages pour les équipes à le faire."

C’est ce qu’a certainement tenté de prouver Michelin dans son dossier de candidature. Mais Couasnon explique que le transfert de la technologie de la piste à la route était important pour Michelin.

"Nous ne voulons pas un pneu banal. Nous voulons un pneu aux dimensions proches de celles utilisées sur la route pour pouvoir faire du transfert de technologie. Nous ne voulons pas non plus d’un pneu conçu exprès pour ne pas durer. Je respecte la stratégie de nos concurrents (Pirelli) mais ce n’est pas l’image et la philosophie de Michelin."

"Nous pouvons créer des arrêts aux stands avec d’autres idées mais notre priorité est de donner du fun au pilote et qu’il soit fatigué à la fin de la course. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. Je suis toutefois convaincu que les pneus doivent être plus larges."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less