Formule 1

Mexico, EL1 : Verstappen signe le meilleur temps, les pneus en difficulté

Mercedes et Ferrari ont travaillé sur un autre programme

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 octobre 2018 - 18:33
Mexico, EL1 : Verstappen signe le (...)

Il fait beau au Mexique, malgré les prévisions météo alarmistes en vue du week-end de Grand Prix qui se disputera dans l’une des capitales les plus hautes du monde. Lando Norris, Antonio Giovinazzi et Nicholas Latifi sont les pilotes de réserve en roulage ce matin chez McLaren, Sauber et Force India. Dès l’entame de la séance, la première référence est posée par Kimi Räikkönen en 1’19"798.

Sebastian Vettel prend le meilleur pour un dixième sur son équipier en 1’19"696, et se plaint très rapidement de la dégradation des gommes hyper-tendres, qui ne tiennent pas plus de trois tours. Ressorti avec ce composé, l’Allemand se plaint à la radio de l’inutilité de rouler dans ces conditions.

Pierre Gasly est coincé aux stands en ce début de séance et révèle au micro de Canal+ que Toro Rosso avait changé le moteur pour le week-end, installant un bloc Spécification C tout neuf, mais a finalement décidé de remettre l’ancien moteur, la Spec B, et le Français s’élancera dernier dimanche... de nouveau ! En faisant ça, le moteur neuf est considéré comme utilisé, d’où les pénalités, et pourra être installé dans la monoplace numéro 10 à Interlagos et Abu Dhabi sans pénalités.

Carlos Sainz prend le meilleur chrono avec un temps de 1’19"523, rapidement battu par Sergio Pérez en 1’19"469, puis Max Verstappen avec un temps de 1’18"588, derrière lequel se calent rapidement Daniel Ricciardo et Valtteri Bottas.

Lewis Hamilton améliore ensuite en 1’18"268, battu peu après par Daniel Ricciardo, avec un 1’17"932. Kimi Räikkönen part en tête à queue peu après, et présente lui aussi des gommes très usées.

Les Renault améliorent, Carlos Sainz et Nico Hülkenberg prennent les troisième et quatrième temps, et Verstappen explose le meilleur chrono en 1’16"656 ! Malgré la piste poussiéreuse, on n’est déjà qu’à deux dixièmes du record de la piste !

Les pilotes Red Bull et Renault terminent donc cette séance en haut du classement après avoir signé des temps en pneus hyper-tendres, devant les Mercedes de Hamilton et Bottas, et les Ferrari de Vettel et Räikkönen, en pneus super-tendres.

Brendon Hartley et Nicholas Latifi bouclent le top 10, ce dernier ayant manqué de peu de se faire harponner par Lando Norris en fin de séance. Pérez, Giovinazzi et Grosjean suivent, tandis que les McLaren et les Williams semblent déjà en retrait. Pierre Gasly termine sans temps au tour.

Pos.PiloteEquipeTempsTours
01 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:16.656 19
02 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:17.139 19
03 Carlos Sainz Renault F1 1:17.926 20
04 Nico Hulkenberg Renault F1 1:18.028 21
05 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:18.075 23
06 Valtteri Bottas Mercedes AMG 1:18.322 27
07 Sebastian Vettel Ferrari 1:18.746 17
08 Kimi Raikkonen Ferrari 1:18.936 22
09 Brendon Hartley Toro Rosso Honda 1:19.024 29
10 Nicholas Latifi Force India Mercedes 1:19.078 23
11 Sergio Perez Force India Mercedes 1:19.124 29
12 Antonio Giovinazzi Sauber Ferrari 1:19.134 25
13 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:19.276 26
14 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:19.312 28
15 Lando Norris McLaren Renault 1:19.646 23
16 Stoffel Vandoorne McLaren Renault 1:19.716 29
17 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:19.853 28
18 Sergey Sirotkin Williams Mercedes 1:19.899 30
19 Lance Stroll Williams Mercedes 1:20.142 26
20 Pierre Gasly Toro Rosso Honda - :—.--- 2
expand_less