Formule 1

Mercedes se félicite du doublé après une course compliquée

Les deux pilotes ont géré différentes situations

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 octobre 2016 - 11:10
Mercedes se félicite du doublé après (...)

L’équipe Mercedes a signé au Mexique son sixième doublé de la saison au terme d’une course à rebondissements qui a vu les deux flèches d’argent en difficultés à un moment donné de la course.

"Peut-être que ça semblait facile de l’extérieur, mais ce n’était pas le cas vu de l’intérieur" avoue Wolff. "Tout a commencé au premier virage quand Lewis a fait un plat sur une de ses roues au freinage. Nous nous sommes cassés la tête à savoir si l’on faisait un arrêt car les vibrations étaient de pire en pire. Nous l’aurions arrêté dans n’importe quelle autre course à cause du risque de rupture de suspension mais ça lui aurait coûté le championnat. Il a pu s’en tirer et après son arrêt, il a maîtrisé son rythme jusqu’à l’arrivée. Nous l’avons fait s’arrêter le plus tôt possible pour que la stratégie à un arrêt fonctionne".

"Du côté de Nico, la course était un peu plus compliquée car il était sous la menace directe des Red Bull durant toute la course. Sous pression, il n’a pas fait une seule erreur et a terminé à une solide deuxième place. C’était finalement une très belle journée, Lewis est devenu l’égal de Prost au nombre de victoires et je le félicite pour cet accomplissement. Maintenant nous allons au Brésil où Nico pourrait être champion s’il s’y impose, et nous chercherons à donner une voiture parfaite à chacun de nos pilotes".

Paddy Lowe est heureux de voir ses deux pilotes en haut du classement après une course aussi compliquée : "C’était très stressant en début de course avec le plat sur le pneu de Lewis. Les vibrations et la charge qu’elles mettaient sur les suspensions étaient largement au-dessus des valeurs permises. Je me rappelle de la rupture de suspension pour Kimi en 2005 dans des circonstances similaires. Nous savions qu’un arrêt aux stands de précaution ruinerait la course de Lewis et potentiellement son championnat, donc nous avons croisé les doigts et nous avons légèrement anticipé son arrêt pour que la stratégie fonctionne. Les craintes de Nico étaient surtout dues aux attaques de Verstappen ainsi qu’au dépassement des retardataires, mais il a réussi une très belle course jusqu’à la deuxième place".

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less