Mercedes n’a pas cassé la tirelire pour obtenir Hamilton

L’Anglais voulait un nouveau défi

Recherche

Par

28 septembre 2012 - 18:33
Mercedes n'a pas cassé la tirelire

Mercedes aurait-elle cassé la tirelire pour s’assurer les services de Lewis Hamilton à compter de 2013 ? Ross Brawn, le team principal, est catégorique : c’est non.

Le départ d’Hamilton vers Mercedes était dans l’air depuis quelques semaines. McLaren ne permettait pas au champion du monde 2008 d’être plus libre - il souhaitait davantage de liberté pour trouver des sponsors personnels.

Ross Brawn explique que la première motivation d’Hamilton était l’envie de nouveaux challenges dans sa carrière, et que l’argent n’avait rien à voir.

« C’est un marché concurrentiel pour les pilotes et Lewis [Hamilton] est aussi compétitif que n’importe quel autre à ce sujet. Mais Lewis n’est pas venu chez nous parce que nous lui avons proposé plus d’argent - parce que nous n’en avons pas », a déclaré Brawn. « Je pense que, d’abord et surtout, Lewis est un pilote de course. Ce doit être la clé de tout. S’il n’a pas réussi en tant que pilote automobile, aucune de ces autres choses ne peuvent arriver. »

« Toutes les personnes impliquées chez Mercedes et impliquées avec Lewis ont reconnu que, tout d’abord, il lui faut être un pilote qui remporte des courses. Parce que s’il est un pilote qui n’a pas réussi, rien ne peut arriver. C’est l’élément clé. »

Pour Brawn, Hamilton a envie de découvrir de nouvelles choses et de relever de nouveaux défis : le prochain sur sa liste pourrait être celui de faire de Mercedes une équipe capable de jouer la victoire régulièrement.

« Je pense que pour Lewis, l’attirance a été de faire partie de cette structure - la création de l’équipe. Ne plus évoluer dans une équipe bien formée et tout de même obtenir des succès, c’est faire partie du processus de construction. Je pense qu’il sentait que c’était la prochaine étape de sa carrière », conclut le team principal de Mercedes.

Info Formule 1

Photos

Vidéos