Formule 1

Mercedes également ouverte au dégel des moteurs mais...

Pas sans un bon encadrement

Recherche

Par Olivier Ferret

6 septembre 2014 - 08:17
Mercedes également ouverte au dégel (...)

Nous pourrions bien assister à une modification des règles sur le développement des moteurs en cours de saison, avec une levée partielle du gel en cours entre la fin février et le dernier Grand Prix. Mercedes est en effet ouvert à ce dégel, comme Ferrari et Renault l’ont également dit, mais sous condition.

"Evidemment nous avons un avantage assez clair pour le moment mais nous sommes prêts à relever le défi d’un dégel. Mais il faut bien définir ce que l’on veut faire et comment le faire. Des discussions assez ouvertes ont lieu avec différents concepts de dégel. Mais si nous ouvrons tout, les coûts augmenteraient de manière drastique," déclare Toto Wolff.

L’Autrichien ajoute que si des évolutions moteur sont permises en cours de saison, les clients des motoristes ne seront pas logés à la même enseigne.

"Je ne suis pas certain que nous puissions tous fournir le même moteur, avec les mêmes spécifications à toutes les équipes dans le cadre d’un dégel. Sur le plan logistique, ce n’est pas faisable."

De son côté Christian Horner a également poussé pour un dégel "même si je suis sûr qu’avec le moteur que Mercedes possède en ce moment, Toto ne serait pas contre un gel pour 25 ans !"

"Mais il nous faut de la compétition, il nous faut un moyen de combler les écarts. Ferrari l’a dit, la F1 est une question d’innovation. On peut développer le châssis comme nous le souhaitons et nous devons considérer quelque chose pour le moteur, sans avoir un impact trop grand sur les coûts."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less