Formule 1

Mercedes : Wolff préfère voir le verre à moitié vide après Suzuka

Toujours travailler ses faiblesses

Recherche

Par Olivier Ferret

10 octobre 2017 - 12:34
Mercedes : Wolff préfère voir le (...)

Mercedes est maintenant sur une voie royale pour décrocher les titres pilotes et constructeurs de cette saison 2017, après le nouveau faux pas de Ferrari au Japon.

Aux USA dans deux semaines, Mercedes pourra être titrée si elle marque au pire 17 points... de moins que Ferrari.

Au lieu de se réjouir, Toto Wolff préfère voir les faiblesses qui handicapent toujours sa W08. Avec certainement 2018 déjà dans sa tête.

"Nous n’avons pas à changer d’approche parce que nous avons toujours une voiture qui se prend pour une diva, que nous ne comprenons toujours pas totalement. Nous considérons les choses à moyen terme, nos performances face à nos rivaux.""

Et nous n’avons pas dominé Red Bull ou Ferrari dernièrement. Nous avons surtout profité des problèmes de fiabilité de Ferrari lors des trois dernières courses."

"Alors, au lieu de nous réjouir, nous avons besoin, je crois, de continuer à pousser."

Le titre pilotes est aussi en vue pour Lewis Hamilton, mais, en cas de résultat "normal" pour Sebastian Vettel, le sacre devrait attendre le Mexique puisque le Britannique devra marquer au moins 16 points de plus que l’Allemand à Austin.

"Ce championnat a prouvé que tout pouvait basculer en 3 courses avec Sebastian. Deux abandons et un résultat moyen en Malaisie ont profité à Lewis. Mais Lewis pourrait aussi connaitre le même sort. Alors il n’est pas question de nous relâcher tant que ce n’est pas fait."

expand_less