Formule 1

McLaren veut qu’une livrée puisse évoluer en cours de saison

Dans un but marketing

Recherche

Par A. Combralier

27 septembre 2018 - 10:41
McLaren veut qu'une livrée puisse (...)

La BAR de 1999 est restée dans les mémoires non pour ses performances, mais pour sa livrée particulière : l’équipe de Brackley avait d’abord tenté, pour promouvoir son sponsor cigarettier, de faire rouler deux BAR avec deux livrées différentes. Le refus de la FIA a amené l’équipe à trouver alors une solution originale : les deux livrées prévues à l’origine ont été rassemblées sur une seule livrée, étant séparées par une fermeture éclair d’un certain effet (photo).

Depuis, les livrées des F1 doivent être strictement identiques, sans pouvoir évoluer au cours d’une saison. Or, cette règle est jugée trop rigide par Zak Brown, le directeur exécutif de McLaren. Dans une perspective marketing, il serait intéressant, selon lui, de permettre aux livrées de changer en cours de saison. Mais pour l’Américain, les deux livrées, sur un Grand Prix donné, ne pourraient être dissemblables.

« Je pourrais soutenir quelque chose qui n’est aujourd’hui pas permis et que l’IndyCar et la NASCAR font : changer de livrée au cours d’une saison. »

« J’aimerais voir cette possibilité être appliquée sur les deux voitures, mais si vous allez à Monaco et que vous avez un grand programme de sponsoring avec un de vos partenaires, et que lors de ce week-end, vous voulez repeindre votre livrée aux couleurs de Dell Technologies, ou peu importe…. ce pourrait être envisagé. Mais les deux voitures auraient toujours la même livrée. Ainsi, les fans sauraient toujours que telle voiture serait une McLaren, telle autre une Ferrari… »

« Ce pourrait être une innovation en termes de partenariat pour la F1. Ce ne serait pas aussi extrême que de voir des voitures totalement différentes avec des livrées totalement différentes, parce que je pense qu’en NASCAR et en IndyCar, les fans sont plus concentrés sur le pilote. »

S’il avait les pleins pouvoir sur ce sujet, Zak Brown refuserait ainsi une solution à la BAR, mais assouplissait le régime actuel dans le sens d’une plus grande permissivité en cours de saison.

« Cela ne peut arriver en F1 parce que chaque équipe est reconnaissable grâce à sa livrée. Si vous aviez 20 livrées différentes, ce pourrait commencer à être un peu perturbant, pour savoir qui est qui. Alors qu’en NASCAR les gens tendent à se concentrer plus sur le pilote, donc ils reconnaîtront Jimmie Johnson dans la Lowes. Alors qu’ils reconnaissent Fernando Alonso dans une McLaren. Donc le sport est différent. »

expand_less