Formule 1

McLaren va aussi à l’Indy 500 pour attirer des sponsors

Brown veut faire une proposition globale

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 janvier 2019 - 12:05
McLaren va aussi à l'Indy 500 pour (...)

Zak Brown veut développer McLaren et son potentiel commercial, autant que ses résultats sportifs. Pour lui, les Etats-Unis sont un marché très important qu’il ne faut surtout pas négliger. De par sa longue expérience dans le marché du sponsoring, mais aussi par le fait qu’il soit américain, Brown connaît le potentiel commercial du pays.

"Je pense que l’Amérique du Nord reste un marché clé pour la croissance, le plus grand marché sportif au monde, la Formule 1 a le potentiel d’y grandir, je pense" explique Brown. "Je ne suis pas surpris qu’il faille du temps pour développer une deuxième course là-bas."

"Nous savons qu’en Formule 1, plusieurs modèles de business ont besoin d’être abordés, et l’un d’entre eux est qu’il est assez difficile d’être un promoteur et de faire de l’argent si l’on n’est pas subventionné par le gouvernement. Ils ont un nouveau diffuseur, je sais qu’il a eu quelques difficultés à ses débuts, qu’il semble qu’on s’est attaqué à ces problèmes et je pense qu’il s’agit d’un bon diffuseur."

"Nous avons les festivals qu’ils font à Miami, après avoir jeté un coup d’œil à leurs plans pour l’année prochaine, il semble qu’il y en ait un ou deux autres en Amérique et sur un autre grand marché. Je pense qu’ils passent énormément de temps à essayer d’obtenir une deuxième course là-bas, et ça progresse, mais ça va prendre du temps."

Selon lui, le fait que McLaren participe en son nom à l’Indy 500 avec Alonso, et qu’elle s’investisse vraiment dans le paysage américain du sport automobile va permettre d’attirer de nouveaux sponsors : "C’est l’une des raisons pour lesquelles nous participons à l’Indy 500. Aller à Indianapolis et en IndyCar, pour sept partenaires sponsors sur dix, l’Amérique du Nord est un marché important."

"La Formule 1 ne peut pas encore avoir autant d’impact que beaucoup de partenaires le souhaitent et nous pensons donc que les courses d’IndyCar, pour diverses raisons, aident nos partenaires à développer une véritable proposition globale pour que l’on s’entende, en participant à cette course".

McLaren

expand_less