Formule 1

McLaren arrive à Monza dans l’euphorie

Tant grâce au circuit qu’après le résultat de Spa

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 août 2016 - 10:06
McLaren arrive à Monza dans l'euphorie

Après un week-end positif en Belgique, sur l’un des tracés les plus rapides de la saison, l’équipe McLaren aborde avec optimisme le Grand Prix d’Italie, cette fois sur la piste qui affiche les plus hautes vitesses. Malgré des records annoncés pour cette édition 2016, l’équipe de Woking n’entend pas faire de la figuration après les points marqués par Alonso à Spa, d’autant que l’Espagnol a déjà connu son lot de réussite en Italie.

"J’ai de nombreux bons souvenirs en Italie, et je suis assez chanceux pour avoir déjà reçu l’approbation des Tifosi, mais aussi leur désapprobation !" plaisante Alonso. "Ils sont parmi les meilleurs fans au monde et leur passion est ce qui fait de Monza une expérience légendaire chaque année. Monza marque traditionnellement la fin de la saison européenne, c’est toujours quelque chose d’exaltant".

"Comme on l’a vu en Azerbaïdjan, les progrès effectués sur les moteurs turbo les rendent incroyablement rapides et nous allons voir des vitesses de pointe vertigineuses à Monza. C’est toujours une course rapide, terminée en un éclair, et bien que ça ne soit pas une des courses les plus plaisantes avec si peu d’adhérence, l’impression de vitesse est phénoménale".

Pour Button, il s’agira d’effacer la déception du Grand Prix de Belgique, lors duquel il a été harponné par la Manor de Wehrlein. Les points seront difficiles à viser mais le vétéran se réjouit de retourner sur la piste italienne.

"Que reste-t-il à dire de Monza ? C’est un circuit unique, incroyable. J’adore l’histoire qui entoure cet endroit, on ne peut pas l’ignorer. J’adore ce mélange de passion italienne et de chaos dans lequel baigne le week-end. C’est la fin de la saison européenne qui est passée très vite, et c’est le moment où on commence à se focaliser sur les manches finales du championnat, à l’autre bout du monde".

"J’aime cette idée d’arriver sur un circuit qui est très différent des autres, nous l’avons vu à Spa également, c’est le cas pour des endroits comme Monaco, Singapour et Suzuka, et c’est aussi l’un des circuits que les fans préfèrent. Les gens pensent souvent que Monza est essentiellement un ensemble de lignes droites avec quelques petits virages serrés, mais ce n’est pas totalement vrai : des virages comme les Lesmos, la chicane Ascari et la Parabolique sont des virages rapides qui demandent de la précision, c’est un circuit génial" conclut l’Anglais, sur la même longueur d’ondes que son équipier.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less