Formule 1

McLaren : Dennis attend Honda pour rattraper Mercedes

Des progrès mais pas assez

Recherche

Par Olivier Ferret

30 août 2014 - 13:48
McLaren : Dennis attend Honda pour (...)

En début de saison, Ron Dennis avait fixé un objectif clair à ses troupes : retrouver le chemin de la victoire d’ici la fin de l’année. McLaren progresse et progresse encore mais cet objectif aura bien du mal à être atteint. Alors quand McLaren va-t-elle gagner à nouveau ?

"Aussi vite que possible," répond aujourd’hui le grand patron, au site officiel de la F1. "Mais de manière réaliste, en F1, améliorer sa compétitivité par rapport à ses rivaux a toujours pris du temps et je m’y attendais lorsque nous nous sommes engagés dans ce processus de restructuration."

"Il suffit de regarder les statistiques récentes : Red Bull a connu plusieurs années de succès mais il leur a fallu 5 ans avant de gagner leur premier championnat. Newey les a rejoint, en 2006, et pendant cette période il leur a fallu trois avant de gagner une course. Ferrari a mis 6 ans avec Jean Todt, arrivé en 1993. Et Mercedes, bien que bâtie sur Brawn, a mis 40 courses avant d’en gagner une nouvelle."

Dennis révèle qu’il s’attendait à ce que 2014 soit encore une saison difficile pour McLaren.

"Lors de l’hiver, je regardais les données aérodynamiques que l’on me présentait et je savais que cette saison serait encore dure. Mais il faut changer les choses méticuleusement. Il y a encore quelques problèmes centraux à régler et quelques personnes talentueuses que je veux embaucher. Pour ces dernières, il faut attendre les fins des périodes de préavis. Ensuite, pièce par pièce, le puzzle de la compétitivité se met en place. Je l’ai déjà fait auparavant, je sais comment cela marche."

En attendant les progrès sont constatés mais Dennis n’est pas satisfait.

"Nous avons rattrapé certains de nos rivaux, les positions sur la grille de départ lors des dernières courses le confirment, mais l’écart en termes de temps au tour entre nos voitures et les plus compétitives (Mercedes) reste significatif."

"Nous ne pourrons combler tout cet écart que lorsque nous bénéficierons d’un partenaire moteur qui concentrera tous ses efforts sur McLaren et McLaren seulement. Ce sera le cas avec Honda, en 2015," conclut Dennis.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less