Formule 1

Max Verstappen était très en colère après les qualifs, révèle son père

Mais il a gagné et c’est l’essentiel

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 octobre 2018 - 11:01
Max Verstappen était très en colère (...)

Jos Verstappen révèle avoir essayé de calmer son fils, Max, par téléphone, après que celui-ci a manqué la pole position samedi lors des qualifications du Grand Prix du Mexique. Il est heureux que son fils ait gagné, après avoir canalisé une colère importante consécutive à la pole manquée.

"C’était une belle course" explique le père du pilote Red Bull. "Comme Max, j’étais déçu. Je lui ai téléphoné avant qu’il aille se coucher et j’ai essayé de le calmer un peu car il était très en colère que la voiture ne soit pas parfaite. Mais au final, une pole position est sympa, mais gagner est plus important."

"Je l’ai appelé dimanche matin. Apparemment, il n’avait pas bien dormi du tout. Il était encore frustré d’avoir manqué la pole position à cause de la voiture. Mais habituellement, quand Max est en colère, il pilote encore plus vite. Il voulait vraiment prouver son niveau et gagner la course."

C’est ce qu’a fait le Néerlandais en prenant la tête au départ et en écrasant la course : "Il a dominé tout le week-end. Je pense que c’était mieux qu’il parte second. Si vous regardez le départ de [Lewis] Hamilton, il s’est inséré entre les Red Bull. S’il avait eu la pole, il aurait été à l’intérieur au lieu de l’extérieur.

"Donc ça a bien fonctionné. Max savait que la Ferrari serait rapide au départ et s’est assuré de ne pas laisser de place à [Sebastian] Vettel à l’intérieur. Cela a permis que Vettel soit coincé."

La course a pris un autre tournant lors de l’abandon de Daniel Ricciardo, sur l’autre Red Bull : "On se met à penser que la même chose pouvait arriver à Max. En plus, il n’était pas trop à la télé, je ne pouvais pas voir ses pneus, ce qui donne une bonne indication de potentiels problèmes. Mais après la course, Max m’a dit qu’il avait fait attention. Il ne voulait pas surchauffer les pneus. Il m’a dit qu’il roulait plus lentement."

Comme l’an dernier, la victoire de Verstappen a été un peu mise au second plan par le titre de Lewis Hamilton, que Jos Verstappen n’a pas manqué de félicite : "Ce qu’il fait pour le sport est impressionnant. Je veux maintenant voir Max courir contre lui. Nous l’avons vu ici à Mexico mais la Red Bull était la voiture la plus rapide. Même si Hamilton avait pris la tête au premier virage, je pense que Max aurait gagné."

expand_less