Massa veut oublier Singapour au plus vite

C’est une course qui ne lui réussit pas

Recherche

Par D. Thys

1er octobre 2010 - 09:45
Massa veut oublier Singapour au (...)

Felipe Massa a terminé le Grand Prix de Singapour à la huitième place et ce n’était pas vraiment ce qu’il espérait avant que le week-end commence.

"Le Grand Prix de Singapour est l’un de ceux que j’avais manqués l’année dernière lorsque je récupérais après mon accident en Hongrie et je l’attendais donc avec impatience afin de signer le résultat qui m’avait échappé en 2008," raconte Felipe Massa. "Il y a deux ans, j’avais en effet réussi ce que je considère comme l’une des meilleures prestations en qualification de ma carrière. J’avais creusé un énorme écart sur le deuxième. Ensuite la course avait été chaotique et j’avais fait cette fameuse erreur dans les stands lorsque j’étais parti avec le tuyau de la machine à ravitailler."

"Malheureusement, je n’ai pas eu plus de chance cette fois-ci. La pole de 2008 a été remplacée par une dernière place sur la grille. En vérité, mon week-end s’est plus ou moins achevé samedi soir lorsque ma voiture s’est immobilisée en piste avant d’avoir le temps de boucler mon premier tour chronométré. Cependant, je ne suis pas du genre à baisser les bras et lors du débriefing avec mes ingénieurs, nous avons décidé de choisir la même stratégie que Fernando à Monaco, car lui aussi s’était mal qualifié là-bas," poursuit Massa.

"Nous pensions qu’il y avait une bonne possibilité que la voiture de sécurité intervienne et que cela pourrait me permettre de gagner de nombreuses positions. C’était un pari, mais il n’a pas payé. Je suis rentré dès la fin du premier tour pour chausser des gommes dures, mais la voiture de sécurité est montée en piste immédiatement. Pour que ma stratégie fonctionne, la voiture de sécurité est montée en piste un ou deux tours trop tôt. Sans ça, j’aurais pu prendre l’avantage sur Hulkenberg et ma course aurait été très différente," ajoute-t-il.

"J’ai finalement gagné quelques places à l’arrivée grâce aux pénalités infligées à certains pilotes par les commissaires, mais cela ne signifie plus grand-chose pour moi étant donné que mes chances au championnat sont nulles. Mais ces points supplémentaires sont les bienvenus pour Ferrari," conclut le Brésilien.

Info Formule 1

Photos

Vidéos