Formule 1

Massa n’accuse pas (encore) Pirelli

Il veut attendre la fin des investigations

Recherche

Par D. Thys

22 avril 2013 - 11:30
Massa n’accuse pas (encore) Pirelli

Hier à Bahreïn, Felipe Massa a rejoint deux fois son stand avec un pneu arrière en lambeaux. Après la course, le Brésilien avait du mal à trouver une explication à ce qui lui était arrivé.

"Je n’ai jamais eu deux fois des problèmes avec mes pneus en l’espace d’une seule course," déclarait Felipe Massa à la télévision italienne peu après l’arrivée. "Peut-être ai-je roulé sur des débris, mais je n’ai rien senti."

Chez Pirelli, on a déjà identifié des entailles sur les pneus. "Nous enquêtons actuellement pour trouver la cause de ces entailles," commente Paul Hembery, le responsable de la compétition du manufacturier italien.

Selon certains, Pirelli est peut-être allé un peu trop loin dans son envie de proposer des pneus qui se dégradent très vite afin de pimenter le spectacle.

"C’est difficile à dire, car cela ne m’était jamais arrivé auparavant et nous avons pourtant déjà disputé quelques courses cette année," ajoute Massa. "Nous avons maintenant besoin de comprendre ce qui nous est arrivé afin que nos plaintes fassent avancer les choses dans la bonne direction."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less