Formule 1

Massa : la FIA a pris la bonne direction pour la sécurité

C’était trop dangereux au Japon

Recherche

Par D. Thys

12 octobre 2014 - 11:42
Massa : la FIA a pris la bonne (...)

La FIA n’a pas tardé à réagir à l’accident de Jules Bianchi en proposant de limiter automatiquement la vitesse des monoplaces lorsqu’il y a un danger potentiel sur le circuit.

Hier à Sotchi, la FIA a donc proposé cela aux pilotes et aux équipes lors d’une réunion et Felipe Massa semble satisfait de ces efforts pour améliorer la sécurité de tous.

“Cette réunion a été très positive selon moi,” déclare Felipe Massa. “Nous avons discuté de ce qu’il fallait faire pour améliorer les choses à l’avenir. La FIA me semble avoir pris la bonne direction pour le futur.”

Felipe Massa a aussi rencontré Charlie Whiting, le délégué à la sécurité de la FIA. Ce dernier voulait savoir pourquoi Felipe Massa avait crié à la radio dimanche passé à Suzuka.

“C’est vrai,” reconnaît Massa. “J’ai crié, j’étais très agressif. Je ne sais pas s’il a compris ce que j’ai dit à la radio. Peut-être que mon équipe lui a dit ou peut-être qu’il n’a pas compris. Ce que j’avais dit, c’est qu’il était inacceptable que nous roulions dans ces conditions et que c’était trop dangereux. Visiblement, Charlie ne pensait pas la même chose, mais peut-être que l’équipe lui a donné cette information.”

“Je lui ai aussi fait remarquer que tout ce que j’avais dit à la radio n’a pas été suivi par des faits. Je lui ai donc demandé s’ils écoutaient vraiment les conversations radios, car tout ce que j’ai dit n’a servi à rien,” ajoute le pilote brésilien.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less