Formule 1

Marussia : Presque 50 millions de dollars dans le collimateur

Lowdon ne prend rien pour acquis

Recherche

Par

28 mai 2014 - 14:17
Marussia : Presque 50 millions de (...)

Graeme Lowdon, le directeur sportif de Marussia, préfère rester les pieds sur terre après la neuvième place obtenue par Jules Bianchi à Monaco, offrant à l’équipe russe des premiers points en Formule 1. Il n’oublie pas l’aspect financier, qui pourrait permettre à Marussia de s’assurer un avenir serein en Formule 1... dans un premier temps, à court terme.

Si l’équipe de Banbury parvient à conserver cette neuvième place cette année, combinée à la dixième obtenue en 2013, elle peut s’attendre à obtenir des droits commerciaux importants.

La rémunération des équipes est basée sur un système complexe de colonnes qui récompense les performances des équipes sur plusieurs saisons - et non une seule.

Une équipe qui termine dans le top 10 sur une saison gagne approximativement 12 millions de dollars (colonne 2), mais si elle y parvient deux années de suite elle peut espérer obtenir 30 millions. Si Marussia peut conserver sa neuvième place cette saison, ce qui sera difficile, elle peut même envisager avoir 50 millions puisqu’elle entre dans la colonne 1 - qui n’est accessible qu’au neuf premières équipes.

Mais Lowdon ne préfère pas s’emballer : la saison est encore longue.

« Au final, ce qui compte, c’est la position à laquelle vous passez le drapeau à damier lors de la dernière course. Nous l’avons vu au Brésil en 2012 que tout peut changer jusque dans le dernier tour », a déclaré Lowdon.

« Nous ne prenons rien pour acquis sur ce point - mais c’est clair que cela aide. Nous sommes juste très heureux parce que nous progressons - c’est l’élément clé. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less