Marko : Merci à Dennis de nous avoir privé du moteur Honda !

Ça tacle !

Recherche

Par Olivier Ferret

6 avril 2017 - 11:11
Marko : Merci à Dennis de nous avoir (...)

En 2015, Red Bull et Renault étaient enfoncés dans une crise concernant la fourniture de moteurs, à tel point que l’équipe autrichienne est allée frapper à toutes les portes en quête d’un nouveau moteur.

Ferrari, Mercedes et même Honda ont été sollicités. Finalement Red Bull et Renault sont parvenus à un accord, permettant à l’équipe de rebadger le moteur Tag Heuer.

Aujourd’hui, Helmut Marko glisse un gros tacle à Honda, toujours en grande difficulté avec son moteur.

"Je dois le dire, pour la première fois : je dis vraiment merci à Ron Dennis d’avoir mis son véto pour que nous n’ayons pas le moteur Honda. Sinon nous serions aujourd’hui en difficulté avec leurs moteurs !"

"Le fait que Honda ait fait tant de mauvais choix est surprenant. Je n’aurais jamais cru cela de leur part," ajoute Marko en référence aux solutions techniques utilisées sur le V6 japonais.

Renault a bien progressé de son côté mais pas encore suffisamment pour aider Red Bull à jouer la victoire à la régulière.

"Malheureusement nous sommes 3e, dans tous les domaines. Le châssis comme le moteur. La Mercedes est supérieure, la Ferrari est proche en rythme de course. Mercedes a toutefois la capacité d’utiliser un mode de performance maximum pendant 5 ou 6 tours en course. Mais pas plus."

"Selon nous, rien qu’avec le moteur, Mercedes nous bat de 10 à 15 secondes sur la distance d’une course. Heureusement le système de jetons a été aboli et le développement est donc libre. C’est un soulagement pour nous. Sinon Mercedes n’aurait jamais pu être rattrapée. Ferrari y est parvenue. Renault va aussi y arriver peu à peu."

"Mercedes perd aussi des employés et les autres copient leur concept. Et parfois la copie est meilleure que l’original. Mercedes a réagi. Sur la piste ils n’ont pas eu de problème de fiabilité, mais je sais qu’en passant leur moteur au banc d’essai, ils ont récemment eu au moins deux évolutions de leur V6 qui ont explosé," conclut Marko, suggérant que Mercedes a peut-être (enfin ?) trouver une limite à son concept actuel.

Info Formule 1

Photos

Vidéos