Formule 1

Marcus Ericsson ne l’a pas venu venir...

La mise sous administration judiciaire de Caterham est une suprise

Recherche

Par D. Thys

31 octobre 2014 - 15:19
Marcus Ericsson ne l'a pas venu (...)

L’équipe Caterham a été placée sous administration judiciaire et elle ne participera pas au Grand Prix des Etats-Unis de cette fin de semaine à Austin. Marcus Ericsson savait que son équipe avait de grosses difficultés financières, mais cela l’a surpris d’apprendre l’étendue des dégâts.

“Cette semaine a été difficile, car nous n’avons pas vraiment vu venir les choses,” déclare Marcus Ericsson qui est présent à Austin, mais sans son équipe. “Nous nous étions préparés normalement pour ce week-end. La semaine passée, à la veille de la mise sous administration judiciaire de l’équipe, j’avais parlé à mon ingénieur des réglages à adopter pour les essais libres du vendredi. Je me suis donc préparé comme d’habitude et c’est la raison pour laquelle je trouve cela étrange de ne pas rouler.”

Marcus Ericsson et Kamui Kobayashi ne vont donc pas rouler, mais ils ont 200 collègues qui sont peut-être sur le point de perdre leur emploi si le nouvel administrateur ne trouve pas un acheteur.

“Ce fut une saison très difficile, et ce, depuis le début. Nous avons tout de suite été en grande difficulté. Cette saison a été difficile particulièrement pour moi, mais j’ai redressé la barre lors des trois dernières courses en adaptant un peu mieux la voiture à mon style de pilotage. Nous nous étions approché des Lotus et des Sauber en Russie et c’est en pensant à cela que je trouve encore plus dommage de ne pas rouler ici.”

De quoi est fait l’avenir de Marcus Ericsson désormais ? “Il reste encore de nombreuses questions sans réponse, mais je sais que nous explorons différentes pistes. L’objectif est de rester en F1 et c’est là-dessus que nous travaillons,” ajoute le pilote suédois qui serait en négociations avancées avec Sauber.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less