Formule 1

Mallya n’a pas choisi Perez pour son argent

Cela n’a jamais eu la moindre importance pour Vijay

Recherche

Par D. Thys

12 décembre 2013 - 19:42
Mallya n’a pas choisi Perez pour son (...)

L’équipe Force India a confirmé Sergio Perez pour la saison 2014 et elle affiche désormais complet puisqu’elle avait déjà annoncé récemment le retour de Nico Hulkenberg “à la maison”.

On peut bien sûr penser que Sergio Perez va emmener avec lui quelques millions de dollars de ses sponsors mexicains et que c’est ce qui a fait pencher la balance en sa faveur, mais chez Force India on dément d’ores et déjà que l’argent ait joué le moindre rôle dans ce choix.

“Je ne veux pas compromettre la qualité de mon duo de pilotes pour une question d’argent, ce n’est pas mon genre,” déclare Vijay Mallya, le patron de l’équipe Force India. “J’aurais pu garder l’un de mes deux pilotes de cette année, mais finalement, ils ont fait leur temps chez nous. J’ai consulté mes collègues de l’équipe et ils m’ont dit qu’avec le nouveau règlement, nous avions besoin de pilotes qui avaient le feu sacré, de vrais affamés. Sergio (Perez) répond exactement à ce descriptif, il est affamé et c’est ce dont nous avons besoin.”

“Sergio va peut-être nous ouvrir le marché mexicain et sud-américain, mais je ne crois pas au concept du pilote payant. Par le passé, les occasions n’ont pas manqué pour nous de prendre des pilotes payants, mais ce n’est pas notre philosophie chez Force India. L’argent n’est jamais entré en ligne de compte,” ajoute le milliardaire indien.

Mallya ajoute qu’il ne pouvait pas rêver d’un meilleur duo de pilotes que celui formé par Nico Hulkenberg et Sergio Perez.

“Absolument, c’est le meilleur et je trouve ça très excitant. L’association de Nico avec Sergio me semble fantastique. Je suis arrivé à cette conclusion de manière très simple : lorsque Sergio était chez Sauber, il a attiré mon attention. Il a aussi été très rapide chez McLaren, une équipe de classe mondiale. J’ai aussi toujours eu un oeil sur Nico et je lui avais dit dès le Grand Prix de Malaisie que s’il voulait changer d’équipe, il pouvait revenir à la maison,” conclut Vijay Mallya.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less