Formule 1

Maldonado ne peut en vouloir qu’à lui-même

Responsable de son propre abandon

Recherche

Par Olivier Ferret

25 août 2015 - 09:03
Maldonado ne peut en vouloir qu’à (...)

Lotus le suggérait dimanche soir après la course et c’est maintenant confirmé : Pastor Maldonado est responsable de son abandon au 2ème tour de la course du Grand Prix de Belgique ce week-end.

Le Vénézuélien est sorti de la piste à Eau Rouge et est passé avec une grande violence sur les vibreurs. Lotus suspectait des dommages à la centrale d’alimentation électrique de la voiture mais ce sont finalement les valves hydrauliques qui commandent l’embrayage qui n’ont pas résisté au choc.

"L’abandon de Maldonado est de sa faute," déclare le responsable des opérations, Alan Permane. "Il a eu une sortie de piste énorme à l’Eau Rouge et cela a endommagé le système de contrôle de son embrayage."

"Les valves ont été endommagées et cela a bloqué son embrayage en position ouverte. Il ne pouvait plus avancer et a donc dû abandonner."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less