Formule 1

Lowe admet avoir sous-estimé le travail à faire chez Williams

Il n’a pas fait la différence d’entrée de jeu

Recherche

Par Olivier Ferret

14 décembre 2018 - 13:31

Paddy Lowe n’a pas vécu une première saison complète chez Williams facile.

Arrivé en mars 2017, il a été en charge de la FW41 de 2018. Tout le monde s’attendait à voir celui qui avait accumulé tant de connaissances chez Mercedes, sur la monoplace championne du monde depuis 2014, donner un énorme coup d’accélérateur à Grove. Et c’est tout le contraire qui s’est produit...

"Je suis arrivé chez Williams pour faire la différence mais il ne faut pas oublier que la Formule 1 est un sport d’équipe," rappelle Lowe pour sa défense.

"2018 a été une année extrêmement difficile pour Williams, mais la bonne chose c’est que les gens ont reconnu les problèmes et nous travaillons fort dessus. Je ne vais pas me mettre à faire des prédictions et dire que nous allons améliorer rapidement notre place au championnat, mais je sais que nous serons meilleurs. Nous avons déjà passé le tournant nécessaire pour y parvenir."

Il sera de toute façon difficile de faire moins bien : Williams a largement fini à la dernière place du championnat constructeurs, la 10e. Concernant 2018, il admet qu’il n’avait pas bien mesuré l’ampleur de la tâche pour redresser l’équipe de Frank et Claire Williams.

"Cela a été dur, très dur même, que ce soit pour les gens à l’usine comme pour ceux qui voyagent sur les courses. Pour les pilotes aussi, pour tout le monde en fait," admet Lowe.

"En F1, il est très difficile de se redresser très rapidement, plus que dans la grande majorité des sports. Et c’est ce que j’ai découvert ici : il m’a fallu creuser très loin dans les problèmes. Quand j’en découvrais un, un autre se situait derrière. Il a fallu aller à la racine."

"C’est pour ça que je qualifie 2018 de très bonne année pour Williams ’en interne’. Parce que même si nous avons gagné en 2012, ou avons été très forts en 2014 et bien placés ensuite dans le peloton, les fondations actuelles de l’équipe ne permettaient pas de revenir à la victoire comme souhaité lors du plan annoncé il y a quelques années."

"Nous avons donc commencé en 2018 un nouveau processus, et nous avons posé des bases bien plus solides pour 2019 et la suite."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less