Formule 1

Lotus revient sur son Grand Prix de Hongrie

Alan Permane satisfait de la performance

Recherche

Par

31 juillet 2013 - 13:04
Lotus revient sur son Grand Prix de (...)

Après le temps de la réflexion sur un GP de Hongrie très animé, le directeur des opérations piste de Lotus, Alan Permance, nous donne sa vision des choses depuis le muret des stands

Pourriez-vous résumer le Grand Prix de Hongrie en une phrase ?

Deux superbes courses et une excellente voiture, aboutissant à un résultat qui, même s’il n’était peut-être pas le summum possible en d’autres circonstances, a réjoui l’usine au moment de partir en vacances.

Comment jugez-vous la performance de Kimi sur le Hungaroring ?

Kimi a connu un début de week-end difficile. Il ne s’est senti pas à l’aise d’emblée avec les pneus et cela lui a pris vraiment le vendredi et le samedi pour s’acclimater. Ce qui était évident en qualififications où il a fini un peu derrière. Mais en course, évidemment, cela a été une autre affaire. Dans le pur style Kimi, il a tout bien construit et a produit une course magnifique pour terminer deuxième. Cela paraissait vraiment tellement facile, maitrisé de sa part. Il a superbement géré ses pneus et a repoussé les velléités de Sebastian [Vettel] sur la fin, sans vraiment paraitre sous la menace. Il a assuré exactement la cadence qu’il fallait au moment où il le fallait et la récompense a été son retour à la deuxième place du championnat des pilotes, ce qui est amplement mérité.

Et Romain ?

Je suis vraiment désolé pour Romain après ce qui nous parait une sanction très lourde pour un fantastique dépassement sur Felipe Massa. Oui, il a débordé de la piste, mais il ne pouvait aller nulle part ailleurs. Pour moi, c’était sans aucun doute, une belle action de course et sans ce drive through, je suis sûr que nous aurions eu les deux voitures sur le podium à nouveau. Nous avons longuement discuté avec les stewards après la course et finalement nous sommes tombés d’accord pour dire que nous n’étions pas d’accord. Mais évidemment, ils ont le dernier mot, alors nous retenons et nous passons à autre chose. Par ailleurs, je dirai que la pénalité pour l’incident précédent avec Jenson [Button] était juste. Il n’y avait aucune mauvaise intention, il a juste commis une erreur, mais il y a eu contact. En dehors de cette faute bénigne, je ne trouve aucune faille dans la performance de Romain pendant tout le week-end ; il a maitrisé la voiture et les pneus d’emblée, il s’est qualifié de manière exceptionnelle et il a mené une superbe course, à part ce petit instant fautif. Une très belle performance dans l’ensemble.

Nous avons atteint la moitié de la saison. Quel bilan en tirez-vous ?

Dans l’ensemble, je dirais que c’est plutôt un très bon début d’année. Quelques fois, c’est frustrant de sortir d’un week-end en sachant que nous n’avons pas exploité la maximum de la voiture, mais sur les dernières courses nous avons apporté des évolutions qui ont très bien fonctionné. Sur dix manches, nous avons fait huit podiums, dont une victoire lors de la première course, donc ce n’est certainement pas trop nul. Bien entendu, nous voulons gagner plus de courses, nous sommes là pour nous battre pour le titre, mais une deuxième place au classement des pilotes et une quatrième dans celui des constructeurs – tout près du deuxième et avec une grosse marge sur nos poursuivants – c’est une bonne position. Nous luttons contre des équipes qui ont, indiscutablement, des ressources bien supérieures aux nôtres, alors je pense que nous faisons du très bon travail avec les moyens dont nous disposons à Enstone.

Source : www.lotusf1team.com

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less