Lotus recrute Taki Inoue !

Le Japonais rejoint l’équipe d’Enstone

Recherche

Par

9 octobre 2013 - 16:50
Lotus recrute Taki Inoue !

Lotus F1 Team a un nouveau pilote dans son écurie, Taki Inoue. Pas question pour lui de reprendre le volant mais le Japonais s’est signalé par de formidables tweets ces derniers mois. De quoi lui permettre de se joindre à l’équipe médias d’Enstone en tant que chroniqueur régulier. Il apporte son regard unique sur la vie dans le monde de la Formule 1.

Qu’avez-vous pensé du Grand Prix de Corée ?

Pour la première fois cette année, j’ai regardé toute la course ! D’habitude, c’est très ennuyeux après le départ, c’est juste, vous savez, ‘bye-bye’ et l’arrivée. En général je pends une douche vers le milieu de la course, puis je reviens et je vois ‘oh ouais, [Sebastian] Vettel a remporté la course ! Ennuyeux !’ Il s’est passé plein de choses pendant cette course, alors je l’ai regardée en entier.

Comment empêcher Seb de tout gagner ?

En ce moment, nous ne pouvons rien faire contre Vettel. Les autres équipes dépensent des sommes énormes et ne peuvent pas s’accrocher. Si je savais comment le battre, je serais en piste !

Qu’avez-vous pensé de la performance de Lotus F1 Team ?

Elle a été très impressionnante, de la part de l’équipe et des pilotes. Kimi a une immense expérience et je pense que maintenant il est meilleur que jamais, peut-être deux ou trois fois meilleur qu’avant. Il est en pleine maturité. Félicitations à Romain également.

Il y a eu une séquence étonnante avec la voiture de Mark Webber …

Eh bien, le plus triste c’est que lorsque cela s’est produit, j’étais en train de me brosser les dents et je n’ai pas vu l’accrochage avec un autre. Je l’ai vu sortir de sa voiture en flammes. Ensuite, c’est comme s’il n’avait rien fait.

Peut-être qu’il avait appris quelque chose de moi : ‘Ne cours pas avec un extincteur, autrement c’est plus dangereux !’ C’est ce que j’ai pensé. C’est pourquoi il restait planté là comme un citron ! Il ne faisait rien. Il regardait simplement. Je ne sais pas pourquoi. C’était très étrange. Alors la voiture a fini complètement cuite, comme un barbecue coréen. Peut-être qu’il attendait que quelqu’un lui apporte une Fosters bien fraiche...

(NB : Voir la vidéo ci-dessous pour se remémorer ce qui s’est passé au Grand Prix de Hongrie en 1995, lorsque Taki a tenté d’apporter son aide avec un extincteur...

Pourquoi les pilotes sont-ils si populaires au Japon ?

Les Japonais n’ont pas de pilote national cette année, mais ils voient les pilotes comme des trompe-la-mort. La marque de l’équipe est très importante pour les Japonais et la marque Lotus est très importante. La fiancée de Jenson est japonaise, alors il est populaire. Elle est très populaire aussi, pour des raisons évidentes. Je crois qu’elle est plus agréable à regarder en sous-vêtements que Jenson ! Mais Kimi est une superstar ici. Parce qu’il a juste le charisme.

Romain devient populaire aussi. Quand il aura gagné une course, il deviendra une grande star au Japon aussi. Au moins, l’an dernier, il a offert beaucoup d’action pour les spectateurs. Beaucoup moins cette année, mais il possède un grand potentiel parce qu’il est vraiment très rapide. Il pourrait remporter le championnat du monde dans l’avenir.

Quels sont vos souvenirs de course au Grand Prix du Japon ?

Quand j’ai participé au Grand Prix, je croyais que je connaissais bien Suzuka grâce à la Formule 3, mais tout était différent en Formule 1. La voiture était si rapide que le circuit me semblait complètement différent ! Alors ma première impression, quand j’ai piloté la Simtek en 1994, a été la même que si je découvrais le circuit pour la toute première fois. La Simtek n’avait pas les palettes de vitesses au volant non plus. J’avais toujours le levier, c’était tellement difficile !

La deuxième année, avec Arrows, j’avais une voiture correcte mais les conditions météo étaient tellement difficiles. La piste était trempée mais séchait. C’était dur à piloter, alors je restais sur la trajectoire sèche et aucun des pilotes en pneus slicks n’a pu me doubler ! C’est un de mes plus forts souvenirs. Après la course, Mika Salo est venu me voir, il était très, très en colère. Ils ont dit que je ne regardais pas les drapeaux bleus, mais si, je l’ai fait, dans les rétroviseurs ! En fait, j’ai essayé de les laisser passer, mais ils ne pouvaient pas doubler à cause de l’humidité en dehors de la trajectoire.

Que pensez-vous de Suzuka ?

Suzuka est un circuit qui offre des défis. Il y en a tellement aujourd’hui qui sont artificiels, dessinés par [Hermann] Tilke. Suzuka est un vrai circuit, naturel, comme Spa et Silverstone. Il n’en reste plus beaucoup qui ont gardé leur tracé originel. Le 130R est un virage très rapide, difficile. Comme la courbe Degner. Je pense que même Kimi doit se c**** dessus !

Il n’y a pas beaucoup de bacs à graviers aujourd’hui. Cela a toujours été ma spécialité, les graviers, sur chaque circuit ! Je suis fier de Suzuka. J’espère qu’il va rester tel quel. Fuji a déjà été modifié. Suzuka est très spécial. Un des plus difficiles circuits au calendrier.

Aviez-vous beaucoup de fans locaux ?

En gros, la télé japonaise me haïssait ! A cette époque, Ukyo Katayama et Aguri Suzuki étaient là, alors ils étaient suivis en permanence. Surtout Katayama, parce qu’un de ses sponsors était un cigarettier japonais qui investissait énormément d’argent dans les spots de pub au Japon, alors il fallait le suivre. Suzuki courait avec un moteur Mugen Honda. Mais Taki Inoue n’était personne !

Aguri a eu son team de F1. A quoi ressemblerait un team Taki Inoue en F1 ?

Je n’engagerais jamais un team en Formule 1. Même un milliardaire ne devrait pas toucher à la Formule 1 ! Je n’y ai jamais pensé. Peut-être que cela aurait été possible à l’ancienne époque, mais aujourd’hui, il faut oublier. Beaucoup trop cher.

Et à propos des autres endroits où est la Formule 1 s’est produite au Japon ?

En dehors de Suzuka et de Fuji, les autres circuits au Japon sont plutôt isolés. Comme en Corée. Le circuit international de Tanaka était un petit circuit dans une zone reculée, et il n’y avait pas beaucoup de jolies filles !

Source : Lotus F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos