Formule 1

Lotus prête à reprendre le nom de Renault

S’il le faut

Recherche

Par Olivier Ferret

24 septembre 2013 - 15:32
Lotus prête à reprendre le nom de (...)

L’équipe Lotus continue de chercher activement des sources de financement. Outre un accord restant à finaliser avec Infinity Racing (qui doit prendre 35% du capital de l’équipe appartenant à Genii), d’autres moyens doivent permettre, selon Gérard Lopez, de donner à Enstone de vraies opportunités de se battre avec les top teams.

Parmi les pistes évoquées, il y a évidemment un rapprochement avec Renault. Le Luxembourgeois est même prêt à revenir au nom de Renault.

"Si l’équipe devait changer de nom, je n’en ferais pas tout un plat. Genii, Lotus, Renault ou Machin… L’important est qu’elle avance, qu’elle ait encore de meilleurs résultats et de meilleures retombées. L’idéal serait de s’adosser à quelqu’un qui représente le poids ’moteur’, donc un constructeur. Ce poids est politiquement important, pour la F1, pour les commanditaires, les investisseurs," déclare Lopez à Auto Hebdo.

Le projet Lotus - Renault - Total s’articulerait autour de Romain Grosjean, étant donné que Kimi Raikkonen a pris sa décision de partir. Il peut aussi y avoir un autre projet autour du Brésilien Felipe Massa. Une chose est sûre, il faut de l’argent.

"Genii ne pourra pas tenir longtemps ce rôle de ’Zorro le vengeur masqué’. Obtenir les résultats que nous avons avec notre budget relève du miracle, et d’une sacrée débrouille. On fait peut-être peu, sans l’aide de qui que ce soit, mais on le fait bien. Bravo à Eric Boullier et son équipe mais, à un moment donné, il y en a marre de devoir se battre contre beaucoup plus armé que soi, de se lever chaque matin en se demandant ce qu’il faut inventer pour rester au contact des top teams."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less