Formule 1

Lotus pense avoir réglé son problème de suspension

Retour en piste demain à Barcelone

Recherche

Par Olivier Ferret

29 février 2012 - 15:19
Lotus pense avoir réglé son problème (...)

A la veille des derniers essais de Barcelone, l’équipe Lotus a enfin communiqué sur sa E20, touchée par un problème de suspension à l’avant à Barcelone, qui a nécessité le retrait des essais de l’équipe et des actions correctives sur le châssis à l’usine. Le directeur technique, James Allison, affirme que le problème est désormais réglé.

"Nous sommes arrivés à Barcelone avec un tout nouveau châssis, le E20-02. Nous avons fait un tour d’installation puis Romain Grosjean est parti pour son premier run. Dès qu’il a touché les freins au 1er virage du 1er tour rapide, il a senti que quelque chose n’allait pas. Il nous a dit par radio qu’il abandonnait ce run et qu’il rentrait au stand. Nous avons immédiatement vu qu’il y avait un problème avec l’attache arrière du triangle supérieur à l’avant," confirme James Allison.

"Comme nous utilisions ce châssis pour la première fois, nous avons cru à un problème de production. Nous avions alors pris la décision d’utiliser le premier châssis, utilisé à Jerez, et de l’envoyer à Barcelone. Malheureusement nos investigations à l’usine ont montré que le même problème risquait de se reproduire. Nous avons donc décidé d’annuler le test et de faire les changements nécessaires avant de rouler à nouveau," poursuit Allison.

"Les dernières journées ont été intenses mais tout le monde a mis la main à la pâte de belle manière. A mon retour à l’usine je me suis adressé à tout le personnel pour expliquer clairement ce qui s’était passé. Tout le monde a compris que la situation était malheureuse mais sous contrôle. Nous avons dessiné les nouvelles pièces, puis elles ont été produites et installées sur les châssis. Les tests nécessaires ont été accomplis et le châssis a été envoyé en Espagne. Nous avons confiance dans notre solution."

Le châssis est-il plus lourd qu’avant ? "Oui mais on parle d’un kilo environ, ce que l’on peut gérer. Cela n’aura pas d’impact significatif sur le comportement ou la performance de la voiture."

Un nouveau crash test n’a pas été nécessaire et Allison confirme que Lotus utilisera à partir de demain à Barcelone le 1er châssis. Le n°2 devient châssis de rechange alors que le n°3 est en cours de finition à Enstone.

Lotus n’a finalement pas eu le temps de rouler à Silverstone et aura donc manqué de 4 jours d’essais avec sa nouvelle voiture. "Bien sûr manquer 4 jours n’est pas idéal. Nous avons besoin de kilomètres à cette époque de l’année, comme tout le monde. Ceci dit, il y a des raisons de rester optimiste. Tout d’abord nous avons complété beaucoup de tours sans problèmes à Jerez et avons bien compris notre voiture. Aussi, certains problèmes décelés à Jerez devaient être résolus et les pièces n’étaient pas encore disponibles la semaine passée. Demain, la voiture roulera donc avec toutes les nouvelles pièces. Nous sommes impatients d’être en piste."

expand_less