Formule 1

Libérée de Red Bull, Renault sera plus agressive en 2019

Moins de pression pour se développer

Recherche

Par Olivier Ferret

24 décembre 2018 - 09:15
Libérée de Red Bull, Renault sera (...)

Renault F1 pourra déployer une autre approche en 2019 alors qu’elle cherche à rejoindre le devant de la grille de départ d’ici 2 ans.

Libérée de son engagement avec Red Bull, le Losange pourra se consacrer sur son équipe d’usine et aller plus loin dans le développement de son V6 sans craindre les foudres de Christian Horner et Helmut Marko dans la presse à chaque problème !

"Il est trop tôt pour parler d’objectifs. Mais nous sommes extrêmement agressifs dans le développement du moteur de l’an prochain. Et le fait est que c’est un soulagement que de pouvoir maintenant développer sans toute la pression exercée par Red Bull," explique Cyril Abiteboul.

"Nous avons pu revoir nos plans. Nous serons beaucoup plus agressifs que nous l’avons été jusqu’à présent en termes de développement."

Le Français l’a admis, le retard est aussi important du côté du châssis mais il pense que Renault a plus à gagner pour le moment en remettant son moteur à niveau. 50 chevaux en plus, ce serait presque 1 seconde au tour dans la Formule 1 actuelle.

"Si vous regardez la lutte entre Ferrari et Mercedes, l’essentiel se concentre sur le développement de leurs moteurs, moins de leurs châssis. Vous pouvez voir que ces deux constructeurs investissent également beaucoup et se développent très rapidement."

"Nous pouvons suivre leur rythme de développement, c’est un fait et c’est déjà quelque chose, mais ce n’est pas suffisant, nous devons être plus performants et nous développer plus rapidement."

Red Bull

Renault F1

expand_less