Formule 1

Les témoignages du monde de la F1 affluent pour Sid Watkins

Un personnage assurément aimé

Recherche

Par Olivier Ferret

13 septembre 2012 - 11:41
Les témoignages du monde de la F1 (...)

Le professeur Sid Watkins décédé hier à l’âge de 84 ans des suites d’un cancer était un personnage très aimé du paddock de la Formule 1, où il a officié activement de 1978 à 2005. Il n’est donc pas étonnant que la nouvelle de son décès ait provoqué une grande tristesse et un élan de témoignages des divers acteurs de la F1 qui l’ont connu.

Ron Dennis, le patron de McLaren Group, était très lié à Watkins. Il est très affecté par sa disparition et il lui rend un vibrant hommage.

"Aujourd’hui le monde du sport automobile a perdu un de ses grands messieurs. Non, il n’était pas pilote. Non il n’était pas ingénieur. Non il n’était pas designer. Il était un docteur mais il est probablement juste de dire qu’il a fait plus que n’importe qui, pendant plusieurs années, pour faire de la F1 un sport aussi sûr que possible aujourd’hui. Beaucoup de pilotes et d’anciens pilotes lui doivent la vie grâce à son travail méticuleux d’expert, qui a donné des avancées massives sur les niveaux de sécurité que les pilotes d’aujourd’hui prennent pour acquis. Mais, plus que tout, Sid était un ami très cher, et il va beaucoup me manquer. A sa femme Susan, à sa famille, je présente mes plus sincères condoléances. C’était un homme formidable et le monde du sport automobile ne sera tout simplement plus jamais le même sans lui."

"C’est Sid Watkins qui a sauvé ma vie à Imola en 1994. C’était un gars génial, toujours heureux. Merci pour tout ce que tu as fait pour nous les pilotes. Repose en paix," déclare Rubens Barrichello. Son compatriote Bruno Senna, le neveu d’Ayrton avec qui Sid était très ami, ajoute : "Repose en paix Professeur. C’est une triste nouvelle pour nous tous."

Dans son livre, "La vie à la limite, triomphes et tragédies en F1", Watkins révélait qu’il avait conseillé à Ayrton de ne pas courir à Imola, après le décès de Roland Ratzenberger. Conseillant Senna, il lui a dit ce jour-là : "En fait, pourquoi n’abandonnes-tu pas tout ? Qu’as-tu besoin de plus ? Tu as été champion du monde trois fois, tu es incontestablement le pilote le plus rapide. Arrête et va pêcher."

Les derniers mots de Senna à Watkins furent : "Sid il y a certaines choses sur lesquelles nous n’avons pas le contrôle. Je ne peux arrêter, je dois continuer."

Lewis Hamilton : "C’est un jour très triste avec la perte du Professeur Sid Watkins. Sans son incroyable contribution à la F1, nos vies seraient en danger. Mes condoléances à sa famille."

Jenson Button : "Repose en paix Sid, le sport automobile ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans toi. Merci pour tout ce que tu as fait, nous les pilotes te sommes reconnaissants."

Heikki Kovalainen : "C’est très triste d’apprendre son décès, un vrai grand du sport automobile. Repose en paix."

Williams F1 : "C’est une si triste nouvelle. Nos pensées vont à sa famille et ses amis. Un vrai gentleman qui a tant fait pour notre sport. Merci".

Mercedes AMG F1 : "Très triste nouvelle pour le monde du sport automobile. Merci d’avoir rendu la F1 plus sûre."

Force India : "Les pensées de tous chez Force India vont à la famille de "Prof". Sid était un grand homme qui a tant contribué à notre sport."

Caterham F1 Team : "C’est une très malheureuse nouvelle. Nos pensées et nos prières sont avec celles de sa famille et ses amis. "Prof" a rendu notre sport plus sûr et cela continuera à sauver des vies pour de nombreuses années encore. Sa contribution au sport automobile a été immense."

Marussia F1 Team : "Nos pensées vont à la famille et aux amis de Prof Sid Watkins, qui a tant fait pour la Formule 1 et nous laisse un bel héritage, important sur le plan de la sécurité."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less