Les statistiques après le Grand Prix de Hongrie

Mercedes égale Lotus au nombre de victoires

Recherche

Par Alexandre C.

31 juillet 2018 - 10:25
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Avec une 6e pole signée à Budapest, Lewis Hamilton confirme qu’il apprécie particulièrement le tracé hongrois. Seul Michael Schumacher a réalisé plus de poles que l’Anglais à Budapest (7).

6, c’est également le nombre de victoires de Lewis Hamilton en Hongrie. Cette fois-ci, c’est lui qui devient le seul recordman de succès à Budapest. Le pilote Mercedes compte également 6 succès au Canada et aux États-Unis !

Lewis Hamilton est le seul pilote de l’histoire de la F1 à avoir réussi à remporter six fois six Grands Prix différents… à l’exception bien sûr du Kaiser, qui compte sept GP différents remportés six fois ou davantage (Belgique, Espagne, France, Canada, Saint-Marin, Japon et Europe).

C’est la 43e fois que Lewis Hamilton remporte une course en partant de la pole.

Le pilote Mercedes a eu la vie plutôt facile en course : il comptait 17,123 secondes d’avance au drapeau à damiers sur Sebastian Vettel, soit la plus grande avance de la saison après celle entrevue en Espagne (20,593 secondes). Sebastian Vettel avait lui gagné d’un souffle (699 dixièmes) face à Valtteri Bottas à Bahreïn.

Il s’agissait d’une course symbolique pour Lewis Hamilton : il compte désormais autant de Grands Prix disputés avec Mercedes qu’avec McLaren (110).

Mercedes atteint également une marque d’importance en égalant le nombre de succès (81) de Lotus.

Lewis Hamilton et Sebastian Vettel comptent aujourd’hui le même nombre de succès (5) cette saison. Qui reprendra l’avantage ? Rappelons que Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen n’ont toujours pas gagné le moindre Grand Prix cette année…

Sebastian Vettel compte désormais 106 podiums, soit autant qu’Alain Prost.

Kimi Räikkönen a lui presque atteint la barre des 100 (il en compte 99 après Budapest). Cela fait cinq courses d’affilée que le Finlandais boit du champagne sur le podium, mais toujours sans gagner… Il avait fait mieux en 2007 (six podiums d’affilée).

Daniel Ricciardo a signé le 60e meilleur tour en course de Red Bull (soit autant que Mercedes) dimanche dernier. L’Australien, avec son 1’20’012, n’a cependant pas battu le record de 2004 (1’19’071) de Michael Schumacher.

La fiabilité n’est pas du tout au rendez-vous du côté de Red Bull : depuis quatre courses, au moins une Red Bull a abandonné en course.

Comme au Red Bull Ring, Haas a signé une double arrivée prometteuse dans les points.

Deux pilotes sont à égalité de points au championnat : Sergio Pérez et Carlos Sainz (30 points).

Stoffel Vandoorne a failli marquer 2 points avant d’abandonner sur une défaillance de sa boite de vitesses. Le pilote McLaren n’a pas inscrit la moindre unité depuis Bakou – comme… Lance Stroll.

Sauber a marqué des points lors de 7 GP différents, Toro Rosso à l’occasion de 5 courses différentes seulement. Mais l’écurie italienne compte 10 points d’avance sur l’équipe suisse au classement des constructeurs.

Info Formule 1

Photos

Vidéos