Formule 1

Les soutiens du projet de GP à Copenhague sont en colère

L’annulation du projet est frustrante

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 septembre 2018 - 10:55
Les soutiens du projet de GP à (...)

Le Grand Prix de Copenhague, qui était en projet pour 2020, n’aura finalement pas lieu. C’est le maire de la ville qui l’a confirmé ce week-end, et il s’avouait d’ailleurs plutôt déçu de devoir annuler une telle possibilité.

"Nous ne pouvons pas continuer à nous projeter sur un Grand Prix qui comporte autant de risques financiers, sans soutien de la part de l’état" a-t-il justifié. "J’ai été ouvert à cela mais il y avait une attente d’une contribution publique très large."

La déception ne s’est pas faite attendre, comme le confirme l’ancien ministre danois des sciences, Helge Sander : "Je suis très déçu, car nous avions déjà accompli tant de choses. Liberty Media voulait courir dans Copenhague et nous avions eu l’approbation de Charlie Whiting, tandis que Hermann Tilke travaillait sur le circuit. On avait le dossier dans les mains."

Un des soutiens financiers du projet, Lars Seier Christensen, est en colère après l’abandon du projet : "Cette décision est purement politique et aurait pu être prise il y a 12 mois, ce qui aurait économisé à notre petite mais talentueuse équipe des milliers d’heures de travail et des millions de dollars."

expand_less