Formule 1

Les règles sur la voiture de sécurité virtuelle dévoilées

Le fonctionnement de la "VSC"

Recherche

Par

8 janvier 2015 - 18:50
Les règles sur la voiture de sécurité

La FIA vient de dévoiler les procédures concernant la nouvelle voiture de sécurité virtuelle qui sera mise en place dès cette année.

Cette mesure a été pensée suite au terrible crash de Jules Bianchi au Grand Prix du Japon, qui a entraîné l’idée de créer des zones de ralentissement en cas d’accident sur un secteur du circuit.

Les règles ont finalement été confirmées après avoir été essayées par les équipes lors de trois séances d’essais libres durant les dernières courses fin 2014. Elles font désormais pleinement partie des règles sportives de la Formule 1.

L’article 41 du règlement dispose ainsi que la "VSC" sera déployée en cas de double drapeau jaune dans un secteur, dans lequel un officiel ou un pilote pourrait être en danger, mais ne nécessitant pas l’intervention de la voiture de sécurité.

Lorsqu’elle sera en piste, les commissaires de piste devront indiquer le message "VSC" sur les panneaux lumineux pour avertir les pilotes.

Les pilotes n’auront pas le droit de rentrer aux stands durant l’intervention de la VSC, sauf en cas de changement de pneumatiques, et ne devront pas dépasser un temps minimum imposé par la FIA dans le secteur concerné.

Chaque pilote qui ne respectera pas cette limite de vitesse se verra pénalisé par les commissaires de course.

Lorsque la direction de course jugera qu’il est possible de relancer la course, les équipes seront averties par un message officiel que la VSC se retire, et dans les 10 à 15 secondes qui suivront, les drapeaux verts seront agités et les pilotes pourront reprendre leur rythme de course. Le drapeau vert se retirera au bout de 30 secondes.

Les règlements concernant les départs arrêtés après intervention de la voiture de sécurité, ainsi que les points doublés ont été retirés des règlements 2015, après que cela ait été convenu à la fin de l’année dernière.

expand_less