Formule 1

Les pistes pour réduire les coûts en F1 dévoilées

Elles seront étudiées demain

Recherche

Par Olivier Ferret

30 avril 2014 - 13:43
Les pistes pour réduire les coûts en (...)

Demain à Londres le Groupe Stratégie de la F1 présentera à la FIA et aux autres équipes les pistes envisagées lors des trois prochaines saisons pour réduire les coûts en F1 puisqu’il n’y aura certainement jamais d’accord pour plafonner les budgets.

Certaines mesures, dévoilées ci-dessous, ont déjà été présentées par la FIA ou dans les médias ces dernières semaines ou ces derniers mois.

Dès 2015, nous aurons l’interdiction des couvertures chauffantes pour les pneus, déjà voulue par la FIA. Un casse-tête pour Pirelli mais un sacré gain en termes logistiques et financiers pour les équipes. Le Groupe Stratégie de la F1 veut également des simplifications sur de nombreux systèmes comme l’alimentation en essence, les écopes de freins, l’aileron avant. Les suspensions interconnectées avant / arrière (connues sous le nom de FRIC) seraient bannies.

Par ailleurs, la boîte de vitesses serait associée au moteur en termes de durée de vie, ce qui permet d’économiser du temps de montage / démontage et ainsi augmenter la durée du couvre-feu sur les Grands Prix et/ou réduire le nombre de mécaniciens nécessaires.

En 2016, les F1 seraient dotées de structures standardisées pour les crashs tests avant et arrière, comme c’est déjà le cas pour les latéraux depuis cette année. Des colonnes de direction standardisées sont aussi à l’étude ainsi qu’un pignon de transmission finale identique pour tout le monde.

Enfin, en 2017, comme il a été évoqué ces derniers jours, ce serait le retour à la suspension active (dans un module standardisé fourni par la FIA), accompagné de pneus aux profils bas pour des jantes de 18 pouces de diamètre.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less