Formule 1

Les pilotes heureux de l’interdiction du DRS sous le tunnel

Une bonne décision de la FIA

Recherche

Par Olivier Ferret

25 mai 2011 - 20:31
Les pilotes heureux de l'interdiction du

Avant le GP de Monaco, les pilotes se sont très majoritairement exprimés pour l’interdiction du DRS sous le tunnel et la proposition du GPDA a finalement été acceptée il y a quelques jours par la FIA.

Durant tout le week-end, les pilotes n’auront pas le droit d’activer leur aileron arrière ajustable du Portier, le virage avant le tunnel, jusqu’au freinage de la chicane du port, sous peine de sanctions. Le DRS restera utilisable sur le reste du circuit lors des libres et des qualifications, et sur la ligne droite des stands lors de la course.

"Cette interdiction était nécessaire. Le tunnel est un endroit très glissant, avec bien moins de grip et des boulettes de gommes qui rebondissent sur les rails vers la trajectoire. Je pense que le premier pilote qui aurait tenté d’utiliser le DRS sous le tunnel aurait été se fracasser dans les rails. Cela n’allait pas aider les dépassements donc c’est bien d’avoir éliminé ce danger non nécessaire," déclare Button.

Rubens Barrichello avait milité pour cette interdiction. Il est évidemment ravi. "C’est une bonne décision de la FIA d’utiliser le DRS mais pas dans le tunnel. C’est trop étroit. On a déjà vu des tentatives dans le passé et ça s’était fini en accidents. Je suis heureux, et pour l’utilisation du DRS sur le reste du circuit, ça me va."

Petrov craignait lui l’accident multiple. "Ce virage passe à fond mais pas facilement. Certains auraient essayé avec le DRS et vous pouvez imaginer ce que donnerait un accident juste devant vous. Cela aurait été un gros carnage."

expand_less