Formule 1

Les pilotes Red Bull offrent la victoire à Hamilton !

Le doublé Red Bull s’est transformé en doublé McLaren

Recherche

Par D. Thys

30 mai 2010 - 15:35
Les pilotes Red Bull offrent la (...)

Il fait beau et chaud sur Istanbul à quelques minutes du départ du Grand Prix de Turquie. La température ambiante est de 28° et celle de la piste est de 48.

Ils sont 23 sur la grille de départ (quasiment tous en pneus tendres), car Lucas di Grassi est dans son garage et prend le départ depuis la voie des stands avec un nouveau moteur.

A l’extinction des feux, Mark Webber et Sebastian Vettel profitent du fait qu’ils sont sur le côté propre de la piste pour prendre la tête dans le premier virage, mais Hamilton se rebiffe et reprend l’avantage sur Vettel quelques centaines de mètres plus loin.

Le top 12 au premier passage : Webber, Hamilton, Vettel, Button, Schumacher, Rosberg, Kubica, Massa, Petrov, Kobayashi, Sutil et Alonso. Quant à Hulkenberg et Buemi, ils se sont touchés dans ce premier tour et doivent repasser par leur stand.

En tête de la course, Webber ne parvient pas à se défaire de Lewis Hamilton, mais Vettel a déjà près de 2 secondes de retard sur ce duo à l’entame du troisième tour.

Les écarts au 6e tours : Webber, Hamilton à 0"4, Vettel à 2"1, Button à 3"6, Schumacher à 8"9, Rosberg à 10"5, Kubica à 10"8, Massa à 11"4, Petrov à 12"4, Sutil à 13"5, Kobayashi à 14"6 et Alonso à 15"1.

Kobayashi et Barrichello sont les premiers à rentrer pour changer de pneus au 10e tour. Alonso s’arrête au 11e tour, Petrov, Sutil et de la Rosa au 12e, Kubica, Massa et Liuzzi au 13e, Vettel, Schumacher et Alguersuari au 14e, Webber, Hamilton et Rosberg au 15e et enfin Button au 17e tour.

Le grand bénéficiaire de ces arrêts aux stands est Sebastian Vettel qui a pris la deuxième place de Lewis Hamilton. Mais ce dernier est déjà à l’attaque de Vettel...

Le classement au 18e passage : Webber, Vettel à 0"8, Hamilton à 1"4, Button à 2"3, Schumacher à 18"3, Rosberg à 19"4, Kubica à 20"1, Massa à 22"3, Petrov à 23"1 et Alonso à 25"1. Suivent Kobayashi, Sutil, De la Rosa, Alguersuari, Liuzzi, Hulkenberg, Barrichello, Kovalainen, Trulli, Glock, Senna, Buemi, Di Grassi et Chandhok.

La course en est dans son vingtième tour lorsque les équipes commencent à scruter le ciel, car de gros nuages noirs se profilent à l’horizon...

L’averse redoutée n’est toujours pas au rendez-vous au 29e tour et ce sont toujours les Red Bull qui mènent la course devant les deux McLaren. Derrière, mais à près à 30 secondes ou plus du leader, Schumacher devance Rosberg, Kubica, Massa, Petrov, Alonso et Kobayashi.

Au 34e tour, Jarno Trulli range sa monoplace sur les bas-côtés de la piste alors qu’au même moment son équipier Heikki Kovalainen rentre dans son stand pour abandonner lui aussi.

Les écarts au 37e tour : Webber, Vettel à 0"6, Hamilton à 1"2, Button à 2"5, Schumacher à 36"8, Rosberg à 39"5, Kubica à 40"3, Massa à 41"4, Petrov à 43"7 et Alonso à 44".

Coup de théâtre au 39e tour lorsque Vettel attaque furieusement Mark Webber et alors qu’il semble avoir pris l’avantage, Vettel se rabat sur Webber et les deux sortent de la piste. Vettel abandonne alors que Weber est obligé de rejoindre son stand et remonte en piste en troisième position.

Voilà qui fait les affaires de Lewis Hamilton qui est désormais en tête de la course devant son équipier Jenson Button ! Quant à Webber, il remonte en piste en troisième position devant Schumacher, Rosberg, Kubica, Massa, Petrov, Alonso et Kobayashi.

Nous sommes au 45e tour et quelques gouttes de pluie arrosent le circuit, mais ce n’est pas suffisant pour décider les pilotes à changer de pneus. C’est sous cette très légère averse que Jenson Button attaque Lewis Hamilton à la fin du 47e tour et le passe. Mais Hamilton repasse devant son équipier dès le premier virage du tour suivant ! Très beau duel !

Il reste quatre tours dans cette course lorsque Fernando Alonso passe à l’abordage de la Renault de Vitaly Petrov. Ils se touchent très légèrement, mais suffisamment pour que le pneu avant droit de Petrov crève. Après un passage par son stand, Petrov remonte en piste en 15e position...

En tête de la course, Hamilton et Button ont sensiblement baissé leur rythme, car leur stand leur a dit qu’ils risquaient de manquer d’essence dans les derniers tours.

Le classement ne bougera plus lors des derniers tours et c’est donc Lewis Hamilton qui signe la première victoire de sa saison. Jenson Button termine deuxième devant Webber, Schumacher, Rosberg, Kubica, Massa, Alonso, Sutil et Kobayashi.

Webber conserve la tête du championnat des pilotes alors que McLaren prend le commandement dans celui des constructeurs.

Pos.PiloteEquipeÉcartArrêts
01 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 1h28m47.620s 1
02 Jenson Button McLaren Mercedes +2.645 1
03 Mark Webber Red Bull Renault +24.285 2
04 Michael Schumacher Mercedes GP +31.110 1
05 Nico Rosberg Mercedes GP +32.266 1
06 Robert Kubica Renault +32.824 1
07 Felipe Massa Ferrari +36.635 1
08 Fernando Alonso Ferrari +46.544 1
09 Adrian Sutil Force India Mercedes +49.029 1
10 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari +65.650 1
11 Pedro de la Rosa Sauber Ferrari +65.944 1
12 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari +67.800 2
13 Vitantonio Liuzzi Force India Mercedes +1 lap 1
14 Rubens Barrichello Williams Cosworth +1 lap 1
15 Vitaly Petrov Renault +1 lap 2
16 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari +1 lap 2
17 Nico Hulkenberg Williams Cosworth +1 lap 2
18 Timo Glock Virgin Racing Cosworth +3 laps 1
19 Lucas di Grassi Virgin Racing Cosworth +3 laps 1
20 Karun Chandhok HRT F1 Cosworth +6 laps 2
21 Bruno Senna HRT F1 Cosworth DNF 2
22 Sebastian Vettel Red Bull Renault DNF 1
23 Heikki Kovalainen Lotus Cosworth DNF 1
24 Jarno Trulli Lotus Cosworth DNF 0
expand_less