Formule 1

Les pilotes Mercedes ont parcouru plus de 780 kilomètres !

Tout va bien malgré une petite frayeur pour Bottas

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 février 2017 - 20:38
Les pilotes Mercedes ont parcouru (...)

L’équipe Mercedes continue d’impressionner après la deuxième journée d’essais disputée sur le circuit de Barcelone, bien qu’elle n’ait pas signé le meilleur temps, le concédant à Kimi Räikkönen et sa Ferrari. Valtteri Bottas s’est fait une belle frayeur en perdant le contrôle de sa voiture dans le virage 9 et a touché le mur, sans grands dommages.

"J’ai fait une petite sortie mais ce n’était rien de très sérieux, j’ai perdu l’arrière à cause d’une bourrasque de vent venue de l’arrière, c’était assez soudain" explique le Finlandais. "C’est le but des essais, de trouver les limites".

Bien qu’il n’ait couru que cet après-midi, Valtteri Bottas a été le troisième pilote le plus prolifique avec 102 tours parcourus et a même réussi à effectuer une première simulation de course avec la W08. Un exercice effectué très tôt dans le programme pour une nouvelle voiture.

"Nous avons encore fait énormément de tours et effectué tous les relais que nous avions prévu de faire. J’ai travaillé sur les simulations de course cet après-midi, c’était assez compliqué avec le vent mais nous avons énormément de données à analyser. C’est intéressant car on découvre encore la voiture, pas seulement à titre personnel mais aussi pour l’équipe, le travail de réglages effectué a été très précieux".

De son côté, Lewis Hamilton a signé le deuxième temps des essais mais n’a pas parcouru autant de tours que son équipier avec, oserait-on dire, seulement 66 boucles au compteur.

"La journée a été positive, c’était une matinée assez simple et nous avons démarré à fond. Hier, il fallait essuyer les plâtres car c’était la première journée, ça a donc pris un peu plus de temps pour réellement s’acclimater à la voiture et à exploiter ses capacités".

"Je n’ai pas fait un nombre énorme de tours aujourd’hui mais j’ai un très bon ressenti dans la voiture" se félicite Hamilton. "Je pense que nous avons fait un pas en avant au niveau du développement, mon tour rapide semblait vraiment rapide et propre, nous n’avons pas encore exploité le potentiel entier de la voiture donc nous avons de bonnes bases".

Le triple champion du monde commence également à mieux connaître les nouveaux pneus, plus larges : "Ils ont l’air de durer plus longtemps qu’avant donc on peut attaquer un peu plus fort, tour après tour, et ils constituent un pas dans la bonne direction".

"Je trouve la voiture plus physique à piloter que par le passé. C’est nettement plus rapide dans les virages, on ressent bien plus de forces appliquées sur notre corps et notre cou. J’ai des bosses et des bleus là où je n’en avais jamais eu avant. Je me sens bien physiquement car il ne s’agit que d’une demi-journée d’essais et je me suis entraîné pour plus cet hiver".

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less