Formule 1

Les pilotes Mercedes décrivent les problèmes subis à Austin

Les réglages étaient totalement ruinés en course

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 octobre 2018 - 11:08
Les pilotes Mercedes décrivent les (...)

Lewis Hamilton révèle avoir eu un problème de réglage lors du Grand Prix des Etats-Unis. Le Britannique s’est retrouvé avec une très mauvaise distribution du poids entre les roues et cela a totalement changé le comportement de sa monoplace, qui était à la peine dans les virages à gauche et a dégradé ses pneus bien plus vite.

"Ils ont démonté la voiture le matin, et quand ils l’ont remontée, elle manquait d’équilibre" explique Hamilton. "Il y avait un gros souci de poids transversal, à hauteur de 50 kilos, ce qui est énorme. L’avant-droit et l’arrière-gauche supportaient tout le poids, donc la voiture ne voulait pas tourner dans les virages à gauche."

"C’était vraiment très étrange à piloter. J’avais l’impression d’avoir un vent de travers dans des virages comme le numéro 19, mais c’était un peu mieux dans les virages à droite. Le souci est qu’il n’y a pas beaucoup de virages à droite sur ce circuit. Je pense que la course aurait été nettement différente si nous n’avions pas eu ce problème."

Selon Valtteri Bottas, le changement de jantes à l’arrière n’a pas non plus aidé Mercedes et a causé des problèmes : "Cela a fait une différence. Nous savons que la voiture n’était pas à 100% en termes de set-up mécanique pour la course, et nous avons aussi été surpris par la durée de vie que nous prévoyions."

"Je pense que l’équilibre difficile que nous avions en course était dû aux limites de pressions changées par Pirelli entre le samedi et le dimanche. La voiture n’était pas aussi agréable à piloter qu’en qualifications. Avec l’équilibre précaire, la dégradation était plus importante, et ça a compliqué les choses. Cela semblait pire que ce que valait vraiment le rythme de la voiture."

expand_less