Formule 1

Les mots de Webber dépassent sa pensée

Il a insulté un journaliste à Singapour avant de s’excuser

Recherche

Par D. Thys

23 septembre 2011 - 09:28
Les mots de Webber dépassent sa (...)

L’Australien Mark Webber a perdu son calme mercredi à Singapour lorsqu’un journaliste français lui a demandé comment il vivait la domination absolue de son équipier Sebastian Vettel.

"Je vais probablement me pendre," lui a répondu Mark Webber avant de se reprendre et de traiter le journaliste de "foutu branleur". Cette scène est rapportée par les journalistes du Auto Motor und Sport, du Bild-Zeitung et du Blick.

Toujours selon ces journalistes, Mark Webber se serait excusé auprès du journaliste insulté quelques instants plus tard.

Mark Webber était probablement très énervé après avoir passé une nuit blanche. Il nous explique ça sur son compte Twitter.

"Mon hôtel est proche de la piste, ce qui est génial pour le reste du week-end. Mais actuellement c’est un enfer, car ils préparent toujours le circuit. Il y a des chariots élévateurs et des ‘beep beep’ jusqu’à 4 heures du matin," raconte l’Australien

expand_less