Formule 1

Les menaces de retrait de Ferrari s’éloignent peu à peu

Jean Todt est content des dernières avancées

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 mai 2018 - 12:28
Les menaces de retrait de Ferrari (...)

Jean Todt a rappelé l’importance de Ferrari pour la Formule 1 et inversement, pour expliquer les raisons qui poussent les instances dirigeantes à caresser la Scuderia dans le sens du poil. Une tactique utile car les négociations semblent avancer positivement pour que Ferrari reste, sans pour autant oublier le reste du peloton.

"Ferrari est une marque légendaire" explique Todt, ancien directeur de la Scuderia. "Il y a plusieurs raisons à cela, à commencer par le fait que le sport est très important pour l’équipe. Ferrari profite de la course et la course profite à Ferrari. Je suis convaincu que si nous préparons un bon format, Ferrari continuera à s’intéresser à la F1."

"Nous devons toutefois faire quelque chose qui soit bien pour les dix équipes, pas pour une seule. Plus de la moitié des équipes est en difficulté, et ce n’est pas une bonne chose pour la meilleure discipline en sport auto. C’est pour cela qu’il faut faire quelque chose pour réduire les disparités entre les équipes."

Todt insiste évidemment sur les coûts très élevés, qui seront à l’origine du retrait du MGU-H en 2021 : "C’est une technologie intéressante, mais elle n’est pas nécessaire pour que le championnat soit bon. Nous voulons simplifier les choses et par dessus tout, nous voulons surtout intéresser de nouveaux constructeurs. Nous sommes en chemin pour cela avec le règlement moteur."

expand_less