Formule 1

Les évolutions de la Lotus E21, le double DRS sera là

Dans les détails

Recherche

Par Olivier Ferret

28 janvier 2013 - 21:17
Les évolutions de la Lotus E21, le (...)

La Lotus E21 poursuit dans la continuité de la E20 de l’an passé mais James Allison admet que si certaines parties sont semblables, d’autres ont été touchées plus en profondeur. Revue de détails avec le directeur technique de Lotus.

"Selon où vous regardez, certaines parties de la voiture ont été repensées et d’autres ont été optimisées selon la philosophie que nous avons adoptée depuis plusieurs saisons," commence le Britannique.

"Les dispositions des suspensions avant et arrière ont été substantiellement revues et nous offrent de meilleures opportunités sur le plan aérodynamique."

"L’aileron avant est lui une continuation très claire des concepts qui ont fonctionné pour nous depuis l’avènement des règles 2009."

"Pour le système complet de l’aileron arrière, nous avons continué à travailler pour obtenir un niveau satisfaisant d’appuis aérodynamiques tout en maximisant le potentiel du DRS."

Côté DRS justement, la E21 disposera du double DRS passif évalué depuis la mi-saison 2012 mais qui n’a encore jamais été introduit en course.

"C’est un domaine sur lequel nous avons continué le travail puisqu’il n’est pas interdit par les nouvelles règles. Cela ne va pas transformer la voiture en flèche supersonique mais cela ajoute un peu de performance au global."

Au final, quelles attentes pour Allison ? "Nous en attendons beaucoup de cette E21 après les succès de la E20 l’an passé. Nous avons poursuivi notre route, avec plus d’efficacité et de performances obtenues grâce aux leçons apprises l’an dernier. Maintenant à quel point la E21 aura du succès ? Seuls les Grands Prix le diront..."

expand_less