Formule 1

Les équipes ne cherchent pas à faire revivre la FOTA

Les discussions se font pour le bien de la Formule 1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 octobre 2018 - 13:06
Les équipes ne cherchent pas à faire (...)

Les équipes de Formule 1 se sont rencontrées à plusieurs reprises récemment, indépendamment de la FIA et de Liberty. Si ces réunions avaient bien pour but de discuter de l’avenir de la discipline, Zak Brown assure qu’il ne s’agissait pas d’une volonté de reformer la Formula One Teams Association.

"Non, je ne vois pas de reformation de la FOTA" assure le président de McLaren. "Les équipes, comme nous, travaillent sur ce à quoi l’avenir va ressembler, et elles veulent juste se voir de manière régulière pour discuter de la direction que devrait prendre notre sport."

"C’est vraiment très constructif, il n’y a rien de sinistre à ce sujet, et je pense que c’est une bonne chose que les équipes essaient de parler plus ouvertement et partager des opinions, car finalement on essaie tous d’amener notre sport vers un meilleur niveau, c’est l’objectif de ces rencontres."

Toto Wolff, directeur de Mercedes-AMG, a organisé les réunions dans le motorhome de l’équipe, mais assure lui aussi qu’il n’y a aucun retour de la FOTA en vue : "Je pense que nous serons toujours capables de nous asseoir et de discuter ouvertement."

"C’était constructif. Les choses ont été ouvertement discutées. Ce qui est également quelque chose qui est devenu monnaie courante depuis que Chase [Carey, président de Liberty Media] est à la tête du paddock, c’est devenu plus ouvert et transparent. La dernière réunion s’est déroulée dans le même esprit."

"Les objectifs sont évidemment différents entre les équipes mais fondamentalement, ce qui nous unit est l’envie de réussite de notre sport. Une équipe ou un groupe d’équipe s’échappant au championnat, créant une sorte de deuxième division comme c’est le cas actuellement, n’est pas une bonne chose. Et c’est pour cela que la discussion a été très positive."

expand_less