Formule 1

Les changements prévus pour 2021 seront positifs pour Williams

Le plafond budgétaire est au-dessus des finances actuelles

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 novembre 2018 - 16:24
Les changements prévus pour 2021 (...)

De nombreux changements vont intervenir en Formule 1 à l’horizon 2021, avec notamment une réglementation technique largement revue, sur le châssis et le moteur, mais aussi un plafond budgétaire afin de limiter la fracture entre les équipes. Cependant, l’équipe Williams ne devrait pas être affectée dans son recrutement ou son développement par ces nouvelles limites.

"Évidemment, nous sommes très conscients de ce qui nous attend en 2021, mais pour nous, tout ce qui vient est ce que nous espérions" explique Claire Williams. "Cela joue en faveur de nos forces, car le plafond budgétaire dont ils parlent se situe très bien au niveau de nos dépenses actuelles, il est même probablement un peu plus élevé."

"On a donc un peu de marge de manœuvre de toute façon, si on a besoin de recruter. Mais je ne pense pas qu’il s’agisse nécessairement pour nous d’une vaste campagne de recrutement en ce moment. Nous avons de grands talents dans notre équipe, nous devons juste nous assurer que nous organisons ces talents de la bonne manière et que nous leur donnons les outils et les ressources nécessaires pour faire le travail que nous leur demandons de faire."

"Nous pouvons donc nous concentrer sur 2021 et réfléchir pour nous organiser en conséquence, mais cela n’aura pas d’impact massif sur le travail que nous faisons pour transformer Williams. Il n’est pas question de nous retenir jusque là pour ensuite nous permettre de prendre un virage. Nous sommes capables d’évoluer avant ça, et quand cela arrivera, ça aura évidemment un impact plus large sur le reste du paddock, pour toutes les équipes de pointe qui nous aideront ensuite à prendre un autre virage, je l’espère."

Elle reconnaît le travail de fond que doivent accomplir la FIA et Liberty Media pour redonner un second souffle à la Formule 1. Elle est très satisfaite des choses qui ont été entreprises et pense qu’il faut simplement laisser du temps, car ce genre de projet ne se fait pas en une année, mais sur un terme bien plus long.

"Ils ont tenu les équipes informées de l’état d’avancement du processus. Mais je crois que c’est un processus assez complexe qu’ils doivent gérer. Ce sont eux qui essaient de revigorer et de redonner vie à un sport très compliqué et complexe. Ce n’est pas le travail d’un instant. Il est clair qu’ils doivent bien faire les choses et qu’ils veulent bien faire les choses."

"Ils ont recruté les meilleures personnes pour le faire, et qui mieux que Ross Brawn pour mener ce projet ? Je suppose qu’ils doivent s’assurer de faire toutes les analyses nécessaires pour s’assurer que leur sport s’améliorera en 2021. Mais ils nous ont tenus au courant de ce qu’ils font. Il y avait l’espoir d’un changement plus rapide, mais ce n’est pas réaliste et nous devons attendre."

"Nous devons créer un sport durable pour l’avenir également, et cela prend du temps, et il faut du temps pour rallier tout le monde à notre cause. Et le temps passe vite, n’est-ce pas ? C’est seulement dans deux saisons maintenant. Il ne reste plus beaucoup de temps avant que ce changement n’intervienne. J’ai donc hâte d’y être, si tout ce qui est envisagé se produit."

expand_less