Formule 1

Les bases de la relation entre McLaren et Sainz sont déjà posées

Le pilote a passé du temps avec Zak Brown

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 septembre 2018 - 16:38
Les bases de la relation entre (...)

Carlos Sainz va devenir en 2019 le leader désigné de McLaren. Un poste qui, il y a dix ans, promettait victoires et potentiel titre mondial. Aujourd’hui, l’équipe n’a plus son lustre d’antan, et l’Espagnol est le fer de lance d’un plan de reconquête mené par Zak Brown. Il explique d’ailleurs avoir longuement discuté avec l’Américain avant de s’engager.

"Je suis en contact avec Zak depuis un certain temps déjà" explique Sainz. "J’ai beaucoup joué au golf avec lui. Cela a aidé à établir une relation avec lui et avec McLaren. J’ai beaucoup évolué depuis que nous avons commencé à jouer. J’ai pris beaucoup de leçons. Quand les choses ont commencé à se passer avec McLaren, on a dit que l’on resterait en contact. Ces parties de golf sont devenues une vraie relation de travail."

Brown confirme cette version, et avoue que Sainz a été rapidement le candidat naturel au remplacement des pilotes actuels : "Carlos et moi nous sommes immédiatement entendus. Une grande partie de ce que nous essayons d’obtenir ici, c’est la dynamique de l’équipe de course. Il est drôle, intelligent. Il pose les bonnes questions. Vous pouvez voir qu’il a une certaine intensité, ce que les pilotes de pointe ont besoin d’avoir. Quand on a su qu’on devrait trouver des pilotes, il était en haut de la liste."

Ce sera la première fois depuis 2008 que McLaren ne compte aucun champion du monde dans ses rangs, et Brown explique que cela fait partie de la phase de reconstruction dans laquelle se trouve l’équipe de Woking.

"En fin de compte, McLaren s’est toujours attaqué aux deux meilleurs pilotes. Nous sommes dans une phase de reconstruction. C’est la première fois que nous n’avons pas eu de champion du monde depuis un bon moment. Ce que nous voulions, c’est un mélange d’expérience et de jeunesse. Carlos a les deux."

expand_less