Formule 1

Les ailerons de 2019 n’amélioreront pas les dépassements selon Marko

Ca va juste coûter beaucoup d’argent !

Recherche

Par Olivier Ferret

8 novembre 2018 - 10:14

Le changement de règlement aérodynamique pour 2019 est un petit prélude à la révolution attendue pour 2021, destiné à explorer les premières pistes pour favoriser les dépassements.

Agrandir et simplifier les ailerons avant et arrière notamment impose aux équipes de revoir le concept des F1 nées en 2017. Cela va donc leur coûter beaucoup d’argent... mais aura peu d’effet en piste.

C’est en tout cas la vision du Docteur Helmut Marko.

"J’ai pris des nouvelles de l’avancée de notre voiture pour 2019 et notamment la perte aérodynamique. Je crois que nous pouvons être confiants à ce sujet, de notre côté. Mais le but de la F1 qui était de favoriser le spectacle avec ça... je crains que non," explique le consultant de Red Bull.

"Nos simulations démontrent que rien ne change. Les dépassements seront juste aussi difficiles. Alors tout ça ne fait que nous coûter de l’argent. Ah si, ces ailerons avant seront plus larges et donc plus faciles à casser," ironise-t-il.

"Pour le règlement de 2021, on ne peut pas se permettre de repartir comme ça à l’aveugle !"

Le directeur de Toro Rosso, Franz Tost, avait lui aussi confié ses craintes il y a une semaine.

"Nos aérodynamiciens ont confirmé que les dépassements ne seront pas beaucoup plus faciles. Ils ont toutefois vu qu’il y avait moins d’air perturbé derrière la voiture. Je ne suis pas certain que le but du règlement 2019, favoriser beaucoup plus les dépassements, sera réalisé."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less