Les Rosberg n’en veulent pas à Hamilton

"L’attribution de titre la plus tendue de tous les temps"

Recherche

Par Franck Drui

29 novembre 2016 - 11:44
Les Rosberg n'en veulent pas à (...)

Après avoir ignoré les consignes de Mercedes à Abu Dhabi, Lewis Hamilton s’est retrouvé sous le feu des critiques de la part de son équipe, mais également de certains pilotes comme le champion du monde 1992, Nigel Mansell, qui a déclaré « être sportif et donc ne pas faire comme Hamilton ».

Mais d’autres voix se sont élevées pour au contraire défendre le finaliste malheureux du championnat 2016, comme celle du patron de Red Bull, Christian Horner, et les Rosberg, qui n’en veulent visiblement pas à Hamilton.

Le nouveau champion, Nico Rosberg, a ainsi affirmé que le pilotage défensif de son rival et coéquipier était « parfaitement » adapté à la situation et qu’il était « inutile » de revenir sur l’affaire, puisque « c’est fait, ça appartient au passé et tout va bien. Je comprends ce que Lewis a fait et je ne m’étendrai pas plus sur le sujet. »

Et Tom Cary du Telegraph est du même avis : « la tactique de Hamilton est restée dans les règles, n’a blessé personne et a rendu cette dernière course de la saison plus palpitante. Alors pourquoi en faire tout un plat ? »

Lui-même titré en 1982, Keke Rosberg a pour sa part affirmé que « ce n’était pas inattendu. Pendant les deux derniers tours, je m’attendais à ce qu’il ralentisse encore plus, alors on peut dire que ça a été. »

Mais cette fin de course n’a pas été de tout repos pour le père du nouveau champion du monde : « je pense que ça a été l’attribution de titre la plus tendue de tous les temps, elle a tenu jusqu’à la toute dernière course. »

Pas non plus question de minimiser l’accomplissement de Nico Rosberg, que certains attribuent aux problèmes de fiabilité rencontrés par Lewis Hamilton : « c’est le sport, reprend Rosberg père. Button a détruit sa suspension parce qu’il a tapé trop fort sur un vibreur, mais il a simplement rejeté la faute sur sa voiture. C’est dans la nature des pilotes et je pense que Lewis a eu de la chance à deux reprises, alors pourquoi Nico n’aurait-il pas le droit d’être chanceux lui aussi ? »

Info Formule 1

Photos

Vidéos