Formule 1

Les Haas finissent dans les points mais s’inclinent face à Renault

Une 5e place tout de même très satisfaisante

Recherche

Par Valentin Vilnius

25 novembre 2018 - 18:51

Même si les deux Haas sont entrées dans les points ce dimanche à Abu Dhabi, ce ne fut qu’aux 9e (pour Romain Grosjean) et 10e (Kevin Magnussen) positions. Avec seulement 3 points marqués, contre 8 pour Renault, l’écurie américaine termine finalement la saison à 29 points de l’écurie française au classement des constructeurs.

Romain Grosjean a été directement impliqué dans le tonneau spectaculaire de Nico Hulkenberg au départ. La FIA l’a blanchi et a considéré qu’il s’agissait d’un incident de course.

« C’était compliqué après les dégâts récoltés au premier tour. Il y a avait des dégâts légers à l’aileron avant, peut-être plus. Je suis heureux que Nico aille bien. La voiture n’était pas facile à conduire aujourd’hui, mais je suis très heureux de la 10e place de Kevin, car nous avons donc fini tous les deux dans les points. Notre relation est si formidable… On apprécie de passer du temps ensemble, et marquer des points avec les deux voitures, c’est génial pour l’équipe. Bien sûr, vous en voulez toujours plus, et c’était possible aujourd’hui je pense. Mais avec les dégâts sur la voiture, je suis assez heureux du résultat. »

Kevin Magnussen partait de plus loin sur la grille et a échoué à quelques encablures de son coéquipier… Au-delà de la course, anonyme dans son cas, il veut surtout retenir les progrès de Haas en 2018.

« Je suis très heureux de la saison. On oublie facilement à quel point cette équipe est jeune. Nous en sommes seulement à la troisième année. Nous ambitionnions de franchir un cap cette année – pour nous, ça signifiait finir 7e au classement des constructeurs. Mais nous avons terminé à la 5’ place avec une avance confortable. Nous avons été solides toute l’année. Nous avons défié des écuries comme Renault et Force India jusqu’à la fin. J’en suis heureux, cette année a dépassé nos attentes. »

« Nous ne pouvions rattraper personne au championnat de toute façon » conclut Günther Steiner, le directeur d’écurie, qui oublie tout de même que, mathématiquement, Renault était encore à portée.

« C’est un bon résultat pour l’équipe avant une courte pause. Nous pouvons profiter de la 5e place au classement des constructeurs, c’est une grande réussite pour une jeune équipe. Nous en sommes heureux. Nous reviendrons plus forts l’an prochain. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less