Formule 1

Les Haas encore éliminées en Q1 à Mexico

Comme en 2016 et en 2017

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 octobre 2018 - 21:36
Les Haas encore éliminées en Q1 à (...)

Romain Grosjean a été éliminé en Q1 après une série d’améliorations de la part de ses rivaux, et partira en avant-dernière ligne suite à la pénalité dont il a écopé. Il interrompt un belle série de 11 passages consécutifs en Q3 et reconnaît qu’il a senti dès le début du week-tend que ce serait difficile pour son équipe.

"Ce n’est pas la 12e Q3 d’affilée, le circuit ne convient pas à la Haas" regrette le Français. "Le tour est beau, on fait trois tentatives en pneus hyper-tendres pour optimiser nos chances, mais j’ai su dès les premiers essais que ça ne marcherait pas et malgré des essais de réglages, ça n’a rien donné."

"On va espérer une course un peu folle, et même pourquoi pas de la pluie, et il vaut mieux prendre des pénalités en étant loin. Ce n’est pas le week-end qu’on espérait, on a été bien partout mais Mexico est clairement notre chat noir" poursuit-il, alors que les Haas avait également été éliminées en Q1 en 2016 et 2017.

Il n’abandonne pas tout espoir de résultat correct, d’autant que les Renault sont en quatrième ligne, quelles que soient les conditions météo : "S’il y a de la pluie, ça va être glissant, il semble que la pluie ne vienne pas demain mais même sur le sec, les choses changent en course et ça peut être surprenant."

Crédité du 18e temps en qualifications, Kevin Magnussen était évidemment peu loquace à l’issue de la séance : "Je pense que les pneus n’arrivaient pas à fonctionner, contrairement à ce que c’était pour d’autres. On ne doit jamais dire jamais, car la course sera longue, tout peut arriver et nous ferons de notre mieux."

expand_less