Formule 1

Leclerc : Difficile de garder le secret de ma signature chez Sauber

Le pilote n’en a eu la confirmation qu’à Abu Dhabi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 décembre 2017 - 10:55
Leclerc : Difficile de garder le (...)

L’arrivée de Charles Leclerc chez Sauber pour 2018 a été envisagée depuis le milieu de saison 2017 mais l’annonce n’en a été faite que le week-end dernier, lors de la présentation d’Alfa Romeo et Sauber. Le pilote avoue que ce n’était pas simple de garder le secret après avoir signé son contrat.

"C’était plutôt difficile !" avoue-t-il. "Bien sûr j’ai entendu toutes les rumeurs, mais c’était assez stressant car ce n’était pas officiel. Je ne le savais pas de manière certaine jusqu’à la dernière journée d’essais à Abu Dhabi".

Sauber a vécu une saison difficile en 2017, notamment à cause du moteur version 2016 utilisé, mais Leclerc assure être confiant puisque l’équipe suisse veut vivre un nouveau départ avec Alfa Romeo.

"J’ai hâte d’être à la première course et je suis heureux d’être impliqué dans le retour d’Alfa Romeo. Tous les passionnés de F1 connaissent l’importance d’Alfa dans ce sport".

Entre les intérêts dun propriétaire Longbow Finance, défendus par Marcus Ericsson, et ceux de Ferrari que Leclerc représentera, l’équipe pourrait être ennuyée au moment de désigner un pilote numéro 1.

"Je veux juste me concentrer sur moi-même et sur mon travail. Nous aurons le nouveau moteur Ferrari qui représentera un grand pas en avant. J’espère qu’il en sera de même pour la voiture afin de pouvoir jouer un rôle important" conclut Leclerc.

expand_less