Formule 1

Le règlement 2019 est utile aux changements prévus en 2021

Notamment dans le domaine de l’aéro

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 décembre 2018 - 14:26
Le règlement 2019 est utile aux (...)

Ross Brawn a expliqué que les travaux effectués sur le règlement 2019, censé aider aux dépassements dès la saison prochaine, vont aussi servir pour le règlement 2021, qui sera charger de rebattre les cartes et rajeunir la Formule 1. Il explique notamment que c’est sur l’aéro que ces connaissances se jouent.

"Ce que nous avons appris de ce programme aéro sera très important pour la prochaine étape, en 2021" assure Brawn. "Le point sur lequel appuyer est une philosophie et une culture, pas juste des stratégies à un seul arrêt. Si nous n’atteignons pas tout, nous voulons atteindre au moins cela, nous apprendrons de cela, on se penchera dessus."

"On continuera avec la réglementation suivante et nous continuerons de faire cela jusqu’à ce que nous ayons des monoplaces qui puissent s’affronter plus efficacement, ce qu’elles ne peuvent pas faire pour le moment. C’est utile de voir si les équipes ont été capable d’évoluer et de prendre différentes directions parce que nous ne voulons pas découvrir cela en 2021."

Les voitures seront grandement simplifiées, notamment sur l’aileron avant (photo, en essais), et les premières simulations vont en ce sens, promettant une traînée aérodynamique réduite, mais il faudra désormais voir quels résultats sont apportés en piste : "Jusqu’à ce que la voiture tourne, nous ne savons pas quelles solutions sont créées."

"Mais à partir des prédictions, on atteint environ 20% d’amélioration. Donc nous sommes au quart du chemin, de ce que nous pensons pouvoir atteindre. Mais ce n’est pas une amélioration sans retours, il est hors de question de faire cela et de ne pas chercher à faire mieux après."

FOM (Liberty Media)

FIA

expand_less